28/06/2018 00:09
Des litchis, mangues, fruits du dragon, avocats, noix de coco et épiceries - produits de 30 entreprises du Vietnam, ont été présentés les 26 et 27 juin dans un village vietnamien au sein du marché international de Rungis, en banlieue de Paris.
>>Vietnam et France renforcent leur coopération décentralisée
>>Séminaire des Vietnamiens travaillant dans le secteur financier en France

Des fruits vietnamiens présentés au marché international de Rungis à Paris.
Photo: Linh Huong/VNA/CVN

La présentation des produits agricoles du Vietnam en France est le fruit de la coopération entre les ministères vietnamiens de l’Industrie et du Commerce, de l’Agriculture et du Développement rural, le Centre de promotion de l’investissement, du commerce, du tourisme de Hanoï et le conseil d’administration du marché international de Rungis. S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du village vietnamien au marché international de Rungis, Stéphane Layani, président-directeur général du marché international de Rungis, a apprécié la qualité des produits agricoles du Vietnam, notamment des fruits frais.

Il s’est déclaré convaincu que les produits agricoles vietnamiens auraient un marché prometteur non seulement en France mais aussi en Europe et aussi dans le reste du monde. Selon M.Layani, le Vietnam peut être considéré comme une puissance agricole. Cependant, pour trouver les débouchés pour ses produits, le Vietnam manque d'un grand marché de gros. Rungis est une adresse fiable grâce à laquelle les produits agricoles vietnamiens peuvent s’approcher aux consommateurs européens.

Volonté commune de renforcer
la coopération bilatérale


"Rungis est prêt à coopérer avec Hanoï dans la construction d’un marché répondant aux normes européennes" a-t-il ajouté. Nguyên Duc Chung, président du Comité populaire de Hanoï, a souligné que le marché international de Rungis, avec une superficie de 234 hectares et un chiffre d’affaires annuel de plus de neuf milliards d’euros, est un modèle très adapté aux conditions réelles du Vietnam en général et de Hanoï en particulier.

"Hanoï souhaite travailler avec le groupe Semmaris, propriétaire du marché international de Rungis, pour étudier et construire un marché de gros des produits agricoles sur son sol
" a déclaré Nguyên Duc Chung. "Ce projet permettra aux entreprises françaises et européennes de fournir ses produits agricoles et aquatiques au marché vietnamien de plus de 90 millions d’habitants" a-t-il ajouté.

Le point d’orgue du village vietnamien au marché international de Rungis était le stand du chef cuisinier Didier Corlou présentant de plats typiquement vietnamiens comme le pho (soupe de nouilles à la viande de bœuf ou de poulet),  rouleaux frais, poisson…

Les produits agricoles et aquatiques du Vietnam se présentent dans 180 pays et territoires. Les exportations nationales des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques en 2017 ont atteint plus de 36 milliards de dollars, faisant du Vietnam de l’un des 15 premiers exportateurs mondiaux.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.