13/08/2018 23:07
Lors de sa 26e session tenue le 13 août à Hanoï, le Comité permanent de l’Assemblée nationale du Vietnam a questionné plusieurs membres du gouvernement sur les politiques vis-à-vis des minorités ethniques et souligné la nécessité d’améliorer leur vie et leur emploi.
>>Ouverture de la 26e session du Comité permanent de l’AN
>>La 26e session du Comité permanent aura lieu du 8 au 13 août
>>S'occuper des ethnies minoritaires, une tâche majeure

La 26e session du Comité permanent de l’Assemblée nationale du Vietnam, le 13 août à Hanoï.
Photo: Trong Duc/VNA/CVN

Le ministre et président du Comité des affaires des minorités ethniques du gouvernement Dô Van Chiên s’est expliqué sur la mise en œuvre des politiques à l’égard des minorités ethniques concernant les infrastructures, l’aide à la production, la formation professionnelle, la réduction de la pauvreté durable et l’amélioration du niveau de vie culturelle de ces personnes.

Le Vietnam recensait plus de 1,6 million de foyers pauvres, dont 864.931 issus d’ethnies minoritaires, soit 52,66%. Le revenu des minorités ethniques dans certaines régions représentait seulement un tiers de la moyenne nationale, a indiqué le ministre Dô Van Chiên.

Le pays compte 53 ethnies minoritaires, dont 16 avec moins de 10.000 membres, et 4 avec moins d’un millier de membres. Ces dernières années, la mise en œuvre des politiques en faveur des ethnies a obtenu des résultats encourageants, sous la direction du gouvernement, des ministères, branches et localités.

Assister les minorités ethniques et soutenir le développement socio-économique des régions peuplées d’ethnies minoritaires relèvent de la responsabilité de tout le système politique, a-t-il affirmé.

Cependant, les habitants rencontrent encore bon nombre de difficultés. Des conditions climatiques difficiles, les épidémies, catastrophes naturelles ou encore le faible niveau de qualification professionnelle sont encore des obstacles au développement des zones où vivent les minorités ethniques.

Formation et création d'emplois

Le Comité des affaires des minorités ethniques du gouvernement est en train de faire le bilan de la mise en œuvre des politiques en leur faveur pour la période 2016-2018 et d’élaborer des politiques pour la période suivante avec l’accent mis sur les groupes ethnies très minoritaires pour leur assurer des conditions de développement égales à d’autres ethnies, a fait savoir le ministre Dô Van Chiên.

Le gouvernement fait des efforts pour que les ethnies minoritaires notamment les jeunes puissent avoir accès aux services éducatifs.
Photo: Hông Diêp/VNA/CVN

De son côté, le ministre de l’Éducation et de la Formation, Phùng Xuân Nha a affirmé que le Parti et l’État attachent une grande importance et accordent la priorité à la garantie des conditions d’enseignement et d’apprentissage dans les régions peuplées d’ethnies minoritaires.

Reconaissant les difficultés de jeunes minorités ethniques diplômés pour trouver un empploi, le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, a indiqué que son ministère a demandé aux établissements de formation de renforcer leur coopération dans la formation avec les entreprises et d’intensifier l’envoi de main-d’œuvre à l’étranger.

Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Trân Thanh Nam, s’est prononcé sur les solutions visant à stabiliser la vie des habitants issus d’ethnies minoritaires dans les régions montagneuses du Nord, l’expropriation des terres pour la construction d’ouvrages hydrauliques, électriques, la sécurité des lacs et barrages hydroélectriques.

L’après-midi du 13 août, le ministre de la Police, Tô Lâm, a répondu aux questions sur la garantie de la sécurité et de l’ordre social notamment dans les grandes villes et les zones industrielles et la lutte anti-criminelle.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.