26/07/2021 09:06
Des pluies torrentielles orageuses sur le Sud-Est de l'Angleterre ont entraîné dimanche 25 juillet en fin de journée des inondations jusque dans les rues de Londres, où les transports ont été perturbés.
>>Au moins sept morts en Europe après le passage de la tempête Ciara
>>Inondations au Royaume-Uni : Origine, coûts et conséquences

Inondations à Londres, le 25 juillet.
AFP/VNA/CVN

Les services de secours font face à des "inondations importantes" à travers la capitale britannique, a tweeté dans la soirée le maire Sadiq Khan. Bus, métros et trains sont affectés, a-t-il ajouté, enjoignant aux londoniens de vérifier leur itinéraire et d'éviter de traverser à pied ou en voiture les zones inondées.

Dans le Sud de la capitale britannique, près de la station de Queenstown Road station, la police a bloqué la circulation sur une rue devenue impraticable, la chaussée étant inondée, particulièrement sous des ponts ferroviaires, a constaté une journaliste de l'AFP.

L'inondation a bloqué en pleine rue plusieurs bus à impériale rouge, dont un des chauffeurs a raconté à l'AFP que l'eau avait atteint le plancher de son véhicule. "C'est mouillé partout !", a rapporté l'homme qui ne s'est présenté que par son prénom, Eric.

Les pompiers de Londres ont indiqué sur Twitter avoir reçu environ 300 appels signalant des inondations dans le sud-ouest de la capitale.

Le Service britannique de météorologie Met Office avait déclenché une alerte orange pour les orages à Londres et ses environs jusqu'à 19h00 locales (18h00 GMT), mais orages et pluies torrentielles sont attendus jusqu'à lundi 26 juillet dans le Sud du pays. Certaines zones risquent même de voir s'abattre 100 mm de pluie en quelques heures dimanche soir 25 juillet.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.