13/04/2020 19:21
Après des mois de forte canicule causant la grave sécheresse et l’intrusion saline dans le delta du Mékong, lundi 13 avril, des pluies qualifiées d’ "or" ont fait leur apparition dans plusieurs provinces dudit delta.
>>Les intempéries provoquent de lourds dégâts en trois mois
>>Le PM discute des mesures contre l’intrusion saline avec Soc Trang

À Bên Tre, une pluie torentielle de plus d’une heure a désaltéré des milliers de hectares de cocotiers, d'arbres fruitiers et de  plantes dans cette province du delta du Mékong. Le directeur adjoint du Service de l’agriculture et du développement rural de Bên Tre, Huynh Quang Duc a précisé que cette pluie a bénéficié à plus de 72.000 ha de cocotiers, près de 30.000 ha d’arbres fruitiers, de plantes et a contribué à réduire la salinité dans le système de canaux et de rigoles dans cette province.

La sécheresse sévit depuis des mois dans le delta du Mékong.
Photo : VNA/CVN

Le même jour à An Giang, une pluie abondante de plus de trois heures a aussi permis de rafraîchir la province. Les habitants locaux la considère comme une pluie d’or au milieu d’une période de rigoureuse canicule et de pic de sécheresse et d’instrusion saline qui sévissent  depuis des mois. Cette pluie précieuse a réduit le risque d'incendies dans près de 17.000 ha de forêts et a arrosé à temps les rizières de la saison été-automne  et des jardins fruitiers.

Dans la ville Cân Tho, avec une averse bienvenue après des mois de canicule et de sécheresse. Outre l’arrosage des arbres et des plantes agricoles, la canicule a été grandement atténuée.

Les pluies abondantes ont aussi font leur apparition dans plusieurs autres localités du delta du Mékong comme Dông Thap, Tiên Giang, et Bac Liêu. Ces pluies ont permis de sauver d’importantes superficies d’arbres fruitiers exténués  et de réduire les risques d’incendies de forêts.

À côté des provices du delta du Mékong, la pluie a rafraîchi le climat et atténué les difficultés pour la culture maraîchère dans la province centrale de Quang Ngai. Elle permettra aussi d’alimenter les lacs réservoirs de cette  localité dont le niveau d'eau est au plus bas.

Néanmoins, selon le directeur adjoint du Service provincial de l’agriculture et du développement rural de Bên Tre, Huynh Quang Duc et le directeur de la Météorologie et de l’Hyrologie d’An Giang, Lu Van Ninh, ces pluies ne sont pas celles de la saison des pluies dans le delta du Mékong, aussi les habitants doivent continuer de faire face activement à la sécheresse, l’instrusion saline et aux incendies de forêts pour réduire au maximum des dégâts.

Au début de 2020, le delta du Mékong a été frappé par une sécheresse causée par le changement climatique, laquelle a entraîné ensuite une pénurie d'eau potable dans de nombreuses zones. La pénurie d'eau a provoqué de graves intrusions salines dans dix des 13 provinces du delta. Cela a affecté la production agricole de la région, menaçant la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et les activités de production de près de 700.000 personnes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai