23/10/2017 10:36
Un puissant typhon se dirigeait vers le Japon dimanche 22 octobre générant devant lui pluies et vents violents qui ont tué deux personnes et en ont blessé plus de dix alors que des millions de Japonais se rendaient dans les bureaux de vote.
>>Japon : le volcan du mont Shinmoe entre en éruption pour la première fois depuis 2011

Une japonaise marche dans les rues de Tokyo bravant des pluies diluviennes, le 22 octobre, à l'approche d'un puissant typhon. Photo : AFP/VNA/CVN

Le typhon Lan, qualifié de "très vaste et très puissant" par l'Agence météorologique du Japon, s'accompagnait de vents de 216 kilomètres par heure dimanche soir 22 octobre dans le Pacifique, au sud du Japon.

Il se dirigeait vers le nord-est et pourrait frapper Tokyo ou ses environs lundi matin 23 octobre.

Des vents violents ont forcé les compagnies aériennes à annuler plus de 500 vols tandis que certains trains ou ferries ont été supprimés dans l'Ouest du pays, ont rapporté les médias japonais.

Un passant a été tué par des échafaudages qui se sont effondrés sur lui sur un site de construction à Fukuoka, dans l'ouest du Japon, a indiqué la chaîne de télévision publique NHK.

Un homme de 70 ans a été retrouvé mort après avoir plongé dans la mer pour se saisir d'une corde attachée à un bateau alors qu'il essayait de fuir sa propre embarcation en difficulté, a expliqué un garde-côtes à l'AFP.

Au moins 11 personnes ont été blessées à travers le pays, a précisé la NHK.

Le constructeur automobile Toyota a annoncé qu'il suspendrait la production dans toutes ses usines du pays lundi 23 octobre.

Dimanche 22 octobre, le Premier ministre Shinzo Abe a ordonné à son ministre chargé des catastrophes de se tenir prêt à mobiliser des sauveteurs, dont des soldats.

Les autorités ont appelé des milliers d'habitants établis près des côtes, de cours d'eau ou en flanc de colline à se rendre dans des refuges. L'agence météorologique a mis en garde contre l'arrivée de hautes vagues, des glissements de terrain et des inondations dans le centre et l'ouest du Japon.

Les électeurs de la capitale bravaient dans la journée des pluies diluviennes accompagnées de vent pour se rendre dans les bureaux de vote.

Le scrutin a été retardé de 20 minutes à Kochi dans l'Ouest du pays, où un glissement de terrain a bloqué une route tandis que plusieurs bureaux ont fermé à l'avance.

Des ferries à destinations d'îles isolées dans l'Ouest ont été annulés en raison de fortes vagues, obligeant à y suspendre le décompte des voix. Des électeurs de petites îles du sud ont déposé leur bulletin dès samedi 21 octobre pour éviter les intempéries. Il est possible au Japon de voter plusieurs jours à l'avance.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Temple Bông Lai, site du tourisme spirituel qui vaut le détour Situé au pied de la montagne Dâu Rông (Tête du Dragon) dans la zone 3, bourg de Cao Phong, district homonyme, province Hoà Binh, à environ 10 km au sud de la ville de Hoà Binh, le temple Bông Lai vénère Cô Dôi Thuong Ngàn - un disciple de la Déesse-Mère des Montagnes et des Forêts et les esprits des Quatre Mondes (Tứ Phủ) selon la croyance viêt.