09/06/2020 22:30
Des mesures visant à améliorer l’attraction des investissements directs étrangers (IDE), à renforcer la compétitivité des entreprises vietnamiennes et à rendre l’environnement des affaires local plus transparent ont été discutées lors d’un séminaire organisé mardi 9 juin à Hanoi par l’Audit d’État du Vietnam (SAV).
>>IDE : réussites et faiblesses dans la gestion des projets au menu d’un colloque
>>Une nouvelle vague d’investissements étrangers attendue à Hô Chi Minh-Ville

L’auditeur général adjoint du SAV Doan Xuân Tiên s’exprime lors du séminaire, le 9 juin à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Dans son allocution d’ouverture, l’auditeur général adjoint du SAV Doan Xuân Tiên a souligné que l’IDE est un élément clé du développement d’un pays, en particulier pour les pays en développement en général et le Vietnam en particulier.

Depuis l’adhésion du Vietnam à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et sa signature d’une série d’accords de libre-échange (ALE) avec des partenaires étrangers, les flux d’IDE vers le Vietnam ont fortement augmenté chaque année.

Au cours des trois dernières décennies, le pays a attiré plus de 30.000 projets d’IDE en provenance de 130 pays et territoires, avec un capital social total de 362 milliards d'USD.

Les projets d’IDE, a-t-il poursuivi, ont contribué à créer des emplois, à former des travailleurs, à aider les entreprises vietnamiennes à participer aux chaînes d’approvisionnement mondiales.

Il a cependant évoqué les violations de la loi par des entreprises d’IDE, notant que les activités d’audit annuel ont révélé de nombreuses violations concernant la protection de l’environnement, les terres et les prix de transfert. Par conséquent, il a souligné la nécessité de modifier les règlements pour régler certains problèmes.

Le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI), Hoang Quang Phong, a estimé que le Vietnam devait ajuster ses politiques d’attraction d’IDE et concentrer les flux d’IDE sur la restructuration économique et le renouvellement du modèle de croissance pour augmenter la productivité, l’efficience et la compétitivité dans l’économie nationale. .

Les participants ont considéré que les politiques visant à attirer les investissements devraient être mises en œuvre de manière conséquente et fondées sur le droit et
la planification du développement socio-économique régional.

Ils ont également proposé des solutions pour améliorer le rôle et la qualité de l’audit du SAV, contribuant ainsi à prévenir et à minimiser les violations des lois par les entreprises d’IDE et à actualiser la discipline et la durabilité dans le système financier national.  

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.