19/11/2021 17:23
La gouverneure de la Banque d’État du Vietnam (BEV) Nguyên Thi Hông a publié la décision N°810/QD-NHNN approuvant le plan de transformation numérique du secteur bancaire d’ici 2025, avec une vision à l’horizon 2030, axée sur le développement d’un système bancaire numérique et intelligent.
 >>Mobile Money, solution de paiement sans numéraire
>>Les enjeux de la transformation digitale dans le secteur bancaire
>>Les Vietnamiens préfèrent progressivement la banque numérique dans les petites dépenses

Un séminaire sur le développement des banques intelligentes dans le processus d’industrialisation et de modernisation d’ici 2030 avec une vision à l’horizon 2045, le 18 novembre.
Photo : VNA/CVN

Un séminaire sur le développement des banques intelligentes dans le processus d’industrialisation et de modernisation d’ici 2030 avec une vision à l’horizon 2045 a eu lieu jeudi 18 novembre dans le cadre du 3e Sommet de l’industrie 4.0.

Dans son allocution d’ouverture, le chef adjoint de la Commission économique du Comité central du Parti, Nguyên Duc Hiên, a déclaré que la résolution N°52-NQ/TW du Bureau politique identifie le secteur bancaire et financier comme l’un des secteurs prioritaires, phares et pionniers de la transformation numérique.

Selon le vice-gouverneur de la Banque d’État du Vietnam (BEV), Pham Tiên Dung, la transformation numérique du secteur bancaire au cours du dernier temps a obtenu des résultats positifs.

La banque centrale a examiné et promulgué des réglementations pour répondre au modèle bancaire numérique, aux services bancaires numériques, aux activités d’innovation, à l’application de nouvelles réalisations technologiques, à la protection des données, aux droits et aux intérêts légitimes des clients.

Les réalisations de la 4e révolution industrielle ont été largement appliquées aux services bancaires de base. Le paiement mobile a affiché une croissance de 90% en quantité et 150% en valeur.

Selon les recherches de McKinsey, de nombreuses banques vietnamiennes effectuent plus de 90% des transactions sur les canaux numériques, et le pays fait partie des pays de la région ayant un taux d’adoption du numérique parmi les plus élevés du secteur bancaire, créant des opportunités pour les banques.

En outre, un paiement numérique et un écosystème numérique ont été mis en place en connectant les services bancaires numériques à la plupart des autres services numériques de l’économie, offrant des expériences transparentes dans tous les domaines et services aux utilisateurs des services numériques.

Pham Tiên Dung a déclaré que le plan de transformation numérique du secteur bancaire d’ici 2025, avec une vision à l’horizon 2030, vise à développer des modèles bancaires numériques et à augmenter les services publics et l’expérience client.

Pour atteindre les objectifs, la BEV préparera des ressources pour les activités de transformation numérique et continuera d’améliorer le cadre juridique pour faciliter le processus.

La banque centrale se concentrera également sur le développement de l’infrastructure numérique, la connexion et le partage des données du secteur bancaire avec d’autres secteurs, le développement de modèles bancaires numériques, l’application de technologies pour fournir des produits et services de manière sûre et pratique à faible coût, et la garantie de la sécurité et de la cybersécurité ainsi que les droits et intérêts légitimes des clients.

Les délégués ont également débattu du développement de la banque intelligente dans le monde et la région, et de la nécessité de passer à un modèle de banque intelligente, des stratégies et des solutions globales pour promouvoir le développement de la banque intelligente, et des mesures pour assurer la sécurité et la sûreté des systèmes d’information.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.