11/05/2018 08:58
Le jeune peintre britannique Chris McBride a décidé de présenter des peintures en réalité virtuelle aux patients de l’Hôpital des tumeurs et cancers de Dà Nang (Centre). Ces animations sont un cadeau spirituel pour alléger leurs douleurs du corps.

>>Les tableaux de nu du peintre Luong Công Nhân dévoilés
>>Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville

Dans la cour de l’Hôpital des tumeurs et cancers de Dà Nang, des dizaines de jeunes volontaires utilisent leur smartphone pour télécharger l’application EyeJack. Ils posent l’écran de l’appareil devant les peintures qui s’exposent dans l’espace de cet établissement. Les images dans l’œuvre se mettent alors à bouger.

De nombreux patients, dont certains à la tête rase après la chimiothérapie, profitent d’un moment de détente devant les animations affichées sur l’écran du smartphone et devant les peintures réelles disposées dans la cour. Un moment de joie précieux pour les malades de l’hôpital.
 

Chris McBride présente aux patients de l’Hôpital des tumeurs et cancers de Dà Nang des peintures en réalité virtuelle. Photo : BDN/CVN


Le peintre Chris McBride (31 ans) compte parmi les dix jeunes volontaires dans l’Hôpital des tumeurs et des cancers de Dà Nang. Il est aussi professeur de dessin. Bien que les patients vietnamiens et Chris McBride ne parlent pas la même langue, ils s’apprécient beaucoup. Car grâce à ce jeune britannique, ils peuvent admirer des œuvres originales présentées sous un angle novateur, à l’aide notamment des nouvelles technologies.

Chris McBride avait connu quelques jeunes volontaires vietnamiens du projet "Une peinture, de nombreux espoirs" mis en place dans cet hôpital. Il les a aidés à dessiner. Il constatait que les séances d’apprentissage rendent plus optimiste les malades, même les cas les plus graves. C’est pour cela que ce jeune homme a décidé d’y exposer des œuvres de nombreux artistes dans le cadre de son projet en réalisation au Vietnam.

Une expérience pour les malades

Via l’application EyeJack sur le smartphone ou la tablette, les images de la peinture sont capables de se mouvoir. Un monde vivant et multicolore s’affiche devant les visiteurs qui s’émerveillent tous.

Briu Thi Hào Co, une patiente de 12 ans, est en train de suivre une chimiothérapie pour traiter sa tumeur cérébrale. La douleur déforme le sourire de cette petite fille. Cette jeune fille ne quitte pas les yeux des animations sur l’écran. "C’est la première fois que je vois des peintures si originales. Cela me rend joyeuse", a-t-elle confié.                                           

"Pour les patients de cet hôpital, la meilleure chose c’est la prise de médicaments spirituels grâce aux activités artistiques telles que les expositions photographiques, les peintures ou les représentations musicales. Les peintres en réalité virtuelle apportent joie et rire à des centaines de patients", a informé Trân Minh Toai, un volontaire vietnamien de l’exposition de Chris McBride.

Dans les temps à venir, Chris McBride continuera d’exposer davantage de peintures dans l’Hôpital des tumeurs et des cancers de Dà Nang, cadeau pour la santé mentale et le moral des patients.

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.