27/06/2018 23:49
En écho de la Journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues, le 26 juin, les pays de l'Asie du Sud-Est situés au Triangle d'or, l'une des deux zones principales de production illicite d'opium du monde, ont détruit un grand volume de drogue.

>>La production mondiale d'opium et cocaïne a explosé
>>Chine: saisie record de 1,3 tonne de cocaïne

Au Laos, environ 40kg d’héroïne et des dizaines de milliers comprimés de Yaba (pilules thaïes), faisant partie de la famille des méthamphétamines, ont été consumés le 26 juin à Xam Neua, une ville au Nord-Est du Laos.


Les pays de l'Asie du Sud-Est renforcent la lutte contre le trafic de drogues.
Photo: AFP/VNA/CVN

Partageant les mêmes frontières qu'avec cinq pays, le Laos est la ligne intermédiaire importante de trafic de drogue produite au Myanmar, malgré des efforts des autorités laotiennes dans l’empêchement du trafic et du transport de drogue.

Le même jour, les autorités birmanes ont brûlé un grand entrepôt de drogue de toutes sortes dans la ville de Yangon. Des activités de destruction de drogue ont également organisées aux États de Mandalay et de Taunggyi avec un volume estimé à 187 millions de dollars.

La Thaïlande a commencé les destructions de drogue le plus tôt que les pays mentionnés, le 25 juin, avec plus de six tonnes de stupéfiants détruits, dont la plupart sont des méthamphétamines.

Coopération dans divers domaines

Depuis le début de l’année, d’importantes affaires de trafic de drogue d’une valeur estimée des dizaines de millions de dollars ont été découvertes en Thaïlande. La plus grande a été détectée en mai à Bangkok avec une quantité de méthamphétamines estimée à 45 millions de dollars en provenance du Myanmar.

Selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), en Asie du Sud-Est, le marché de drogue continue d’être élargi avec une grande quantité de drogue vendue illégalement dans et hors de cette région. Ainsi, UNODC appelle les gouvernements des pays du Triangle d’or à régler bien la corruption pour empêcher le trafic de drogue.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cao Bang, un potentiel touristique à exploiter

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.