04/09/2017 23:14
Des centaines de travailleurs vietnamiens se sont réunis au Festival des travailleurs étrangers tenu le 3 septembre dans la ville d'Ansan, province de Gyeonggi, en République de Corée.
>>Une délégation de la CGT du Vietnam en visite en République de Corée
>>Les travailleurs vietnamiens en ​République de Corée se réunissent
>>Le marché sud-coréen rouvert aux travailleurs vietnamiens

Le Festival des travailleurs étrangers, organisé annuellement par le ministère sud-coréen du Travail et de l'Emploi et l'Agence sud-coréenne pour le développement humain, a attiré environ 3.000 travailleurs invités venus de 16 pays asiatiques.

Il vise à renforcer la compréhension mutuelle et les échanges entre les travailleurs étrangers vivant et travaillant en République de Corée, tout en créant une occasion pour le gouvernement du pays d’accueil de les soutenir dans différentes domaines concernés à la vie quotidienne, dont les services juridiques, les assurances, les services bancaires et les soins de la santé.

Lors de cette manifestation, un représentant des services compétents sud-coréens a salué les contributions des travailleurs étrangers au développement de la République de Corée ces derniers temps, et espéré que les compétences et l'expérience qu'ils ont acquises durant leur séjour dans le pays les aideront à développer leur propre carrière dans leur Patrie.

Le stand du Vietnam a présenté la culture traditionnelle nationale et les paysages magnifiques du pays, ainsi que ses réalisations de développement ces dernières années.

Actuellement, environ 50.000 travailleurs vietnamiens vivent et travaillent en République de Corée, créant la deuxième plus grande communauté étrangère dans ce pays, derrière celle de Chine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.