03/07/2021 15:38
Si le pays applique avec succès et en toute sécurité le "passeport vaccinal", ce sera une opportunité pour la reprise du tourisme national et l’attraction des touristes étrangers face au coronavirus.
>>Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés
>>Le passeport vaccinal, condition pour l'entrée des voyageurs étrangers?
>>Le Vietnam n’applique pas encore de passeport vaccinal

Un certificat pour une personne vaccinée.
Photo : Nam Suong/VNA/CVN

Actuellement, de nombreux pays du monde appliquent la politique de "passeport vaccinal" pour rétablir rapidement les activités touristiques et commerciales internationales.

Selon les experts du tourisme du Vietnam, si le pays applique avec succès et en toute sécurité le "passeport vaccinal", ce sera une opportunité pour la reprise du tourisme national et l’attraction des touristes étrangers face aux impacts du COVID-19.

Le Professeur agrégé, le Dr.Trân Dac Phu, conseiller de haut niveau du Centre vietnamien de réponse d'urgence aux événements de santé communautaire du ministère de la Santé, a déclaré que le "passeport vaccinal" était en fait un certificat pour une personne vaccinée. Le Vietnam a besoin d'une stratégie pour reconnaître les passeports vaccinaux de pays. Dans l'immédiat, la demande de passeport vaccinal sera appliquée pour les pays où le taux de vaccination est élevé, avec un vaccin à haute immunogénicité, approuvé par un organisme de santé réputé.

Selon Nguyên Van Gia, expert en développement de destinations touristiques, l'application du passeport vaccinal a contribué à lever les barrières aux déplacements, créant la force pour le développement socio-économique, notamment pour la réouverture du tourisme.

En Europe, l’Italie, la Grèce, l'Espagne, la Croatie, l'Islande sont les pays qui ouvrent leurs portes aux touristes américains. Il est prévu que d'autres pays européens ouvriront également leurs portes aux visiteurs internationaux. En Thaïlande en Asie du Sud-Est, à partir du 1er juillet, les visiteurs étrangers à Phuket ne seront pas mis en quarantaine. Ils doivent rester seulement 14 jours sur l'île avant de visiter d'autres régions du pays.

Nguyên Tiên Dat, directeur général de la société de voyages AZA Travel, a proposé d’appliquer à titre expérimental d'abord le passeport vaccinal sur le marché intérieur. Compte tenu de la réalité et de l’efficacité, le passeport vaccinal sera appliqué pour les visiteurs internationaux. Selon lui, initialement, le passeport vaccinal sera appliqué pour les visiteurs internationaux arrivant à l’île de Phu Quôc.

Bien que de nombreux pays à travers le monde aient mis en place du passeport vaccinal, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ne soutient pas encore l'idée de délivrer des passeports vaccinaux pour promouvoir le tourisme. L’OMS estime qu’il existait encore des questions liées à l'efficacité de la vaccination pour prévenir le COVID-19 alors que l'approvisionnement en vaccin est encore limité.

Le vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân, a également déclaré que les passeports vaccinaux ne sont efficaces que lorsque l'immunité collective est atteinte dans le pays, ce qui signifie que 70% de la population ou plus est vaccinée.

Actuellement, le taux de vaccination contre le COVID-19 au Vietnam est encore faible, il n'est pas possible d'obtenir une immunité collective. Si le passeport vaccinal est massivement déployé aux personnes de l'étranger sans gestion stricte, il sera facile à propager la maladie à la communauté, entraînant un risque incontrôlé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Quang Binh réduira de moitié les frais d'entrée dans ses célèbres grottes en 2022 Les autorités de Quang Binh ont décidé que les billets d'entrée pour plusieurs de ses célèbres grottes, dont la plus grande du monde-Son Doong, seraient réduits de moitié à partir de l'année prochaine pour stimuler le tourisme.