25/04/2021 11:30
Après une période d’inertie due à la pandémie de COVID-19, les fusions-acquisitions sur le marché de la vente au détail devraient de nouveau prospérer, les investisseurs locaux et étrangers ciblant l’énorme demande des consommateurs.
>>Commerce de détail : cinq tendances à surveiller en 2021
>> L’e-commerce continuera de prospérer
>>La transformation numérique à l’heure du COVID-19
>>Supérettes, les grands gagnants de la crise sanitaire

La tendance de fusion-acquisition (M&A en anglais) influence directement le marché de détail vietnamien avec une série d’opérations de transfert et de fusion d’un milliard d’USD.

Rétrospective sur les M&A entre 2007 et 2020
 
Selon les résultats de l’étude du Vietnam M&A Forum Research Group (MAF) et de l’Institut de recherche sur les M&A et les investissements (CMAC), ces activités ont considérablement augmenté entre 2007 et 2017 au Vietnam pour atteindre 10 milliards d’USD en 2017. Mais depuis, cette valeur a eu tendance à diminuer. À partir de la mi-2021, les prévisions sont de nouveau optimistes et voient un marché revenir à un niveau de 5 milliards d’USD.

Le groupe Masan a racheté la chaîne de supérettes Vinmart et Vinmart+. 

Malgré la baisse ces dernières années, plusieurs grandes opérations ont été effectuées en 2019. C’est le cas, par exemple, de la fusion et l’échange d’actions entre VinCommerce, VinEco et le groupe Masan. Depuis 2020, l’épidémie de COVID-19 s’est propagée à l’échelle mondiale, impactant énormément l’économie mon-diale, notamment les activités de fusion-acquisition. Selon les prévisions de la récente enquête du MAF - du CMAC, les ventes au détail, l’immobilier, l’agriculture et l’industrie restent les secteurs où se concentreront les nouvelles M&A.

''Ces derniers temps, l’investissement direct étranger (IDE) a continué de se déverser dans le secteur de la vente au détail du Vietnam. En particulier, quelques distributeurs étrangers et domestiques sont les pionniers d’une nouvelle tendance dans ce secteur'', remarque Trân Duy Dông, directeur de l’Office du marché domestique, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce.

Si les opérations de fusion-acquisition du monde sont en berne, le Vietnam attire toujours davantage d’IDE. Parmi les secteurs en pleine croissance, celui de la distribution arrive en tête avec de grands groupes comme Lotte, Central Group, Aeon, Circle K, K Mart ou FamilyMart, qui investissent dans un marché en pleine croissance. L’arrivée massive d’entreprises étrangères a apporté une variété de produits et des approches nouvelles et innovantes.

Selon un rapport sur l’économie de marché vietnamienne réalisé par la Société d’études de marché Q&Me en février 2021, le secteur de la vente au détail connaîtra une forte croissance cette année. La Société par actions Mobile World Investment Joint Stock Company (MGW) est bien représentative de l’expansion de ce secteur. Elle est l’un des principaux détaillants sur le territoire national et a acquis 95,2% du capital de la chaîne de supermarchés électroniques Trân Anh en 2018. MGW domine aujourd’hui la vente au détail de matériels électroniques avec un réseau de plus de 4.000 magasins dans tout le pays (chiffre de janvier 2021).

De plus, le nombre de magasins d’aliments de la chaîne ''Bach Hoa Xanh'' de cette entreprise a été multiplié par quatre en seulement 24 mois pour atteindre aujourd’hui 1.719 points de vente dans tout le pays (chiffre de janvier 2021). Malgré l’impact du COVID-19, les analystes ont estimé que la performance commerciale de MGW restera positive cette année, grâce à l’optimisation du modèle ''Bach Hoa Xanh'', qui a favorisé l’expansion du nombre de points de vente.

L’opération de VinGroup et Masan

En plus de MGW, deux autres noms sont également mentionnés par Q&Me : VinGroup et Masan. Plus précisément, VinGroup est reconnu comme le leader dans le segment des centres commerciaux avec 80 centres opérant dans 43 provinces et villes du pays. Cela lui permet de détenir 40% des parts de marché dans ce segment.

Thegioididông.com possède la chaîne de vente au détail de produits électroménagers et électroniques Ðiên Máy Xanh. 

Masan a récemment achevé la restructuration des magasins VinMart et VinMart+ et gère actuellement plus de 2.500 magasins. Les résultats commerciaux publiés au 4e trimestre de 2020 ont montré que le réseau de vente au détail VinCommerce (qui se compose des chaînes VinMart et VinMart+), après avoir été ''remis'' à Masan, obtenait pour la première fois un EBITDA (bénéfice avant impôts, amortissements et intérêts) positif.

Grâce à une forte proportion de la population utilisant des smartphones, le secteur national de la vente au détail s’est développé de manière dynamique et sur un modèle omnicanal. Les analystes sont très optimistes pour le futur des investissements au Vietnam, le pays étant stable et a bien contrôlé l’épidémie de COVID-19. Il apparaît ainsi comme une terre propice aux investissements au sein de l’ASEAN. Les nouveaux accords de libre-échange et de protection de l’investissement bilatéraux signés entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) : EVFTA et EVIPA en anglais, favoriseront davantage l’afflux de capitaux en provenance de l’UE.

D’après une étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) sur l’impact de l’EVFTA dans le secteur de la vente au détail, environ 98% des entreprises le voient comme opportunité de se développer.

Pour Dang Thuy Hà, directrice pour le Nord de Nielsen Vietnam, les détaillants étrangers ont l’avantage de la technologie et de la gestion, mais ils manquent de connaissances sur les habitudes des consommateurs vietnamiens. Ainsi, dans la concurrence entre les géants étrangers et nationaux, les consommateurs seront les grands bénéficiaires.

Texte et photos : Diêu Thúy/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.