23/11/2018 09:19
La Turquie souhaite une pleine adhésion à l'Union européenne (UE) mais elle est confrontée à des obstacles politiques, a estimé jeudi 22 novembre le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.
>>L'Union européenne veut "continuer à coopérer" avec la Turquie
>>Accord UE-Turquie sur les migrants : la Grèce réclame un "plan B"
>>Adhésion de la Turquie à l'UE : nouveau chapitre de négociation

Une rencontre du 22 novembre à Ankara entre la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le commissaire à la politique de voisinage de l'UE, Johannes Hahn (droite), et le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. Photo: Xinhua/VNA/CVN

Il a tenu ces propos à l'occasion d'une rencontre à Ankara avec des hauts responsables européens, dont la haute représentante pour la diplomatie européenne Federica Mogherini, et le commissaire à la politique de voisinage de l'UE, Johannes Hahn. S'exprimant lors d'une conférence de presse commune à l'issue de cette réunion, M. Cavusoglu a indiqué que faire des déclarations en excluant la Turquie du processus d'adhésion de l'UE est "inutile", a rapporté l'agence Anadolu.

M. Cavusoglu a souligné que les obstacles politiques dressés par le bloc freinaient non seulement la Turquie mais aussi la croissance, la prospérité et la stabilité politique de l'UE. À cette occasion, Mme Mogherini a déclaré que l'UE saluait la décision de la Turquie de travailler à intensifier ses relations avec l'UE, ajoutant que la Turquie est un partenaire stratégique de grande importance pour le bloc. Elle a par ailleurs exprimé ses "vives préoccupations" concernant la mise en détention la semaine dernière de plusieurs universitaires et militants éminents en Turquie.

Mme Mogherini a appelé Ankara à libérer l'ex-dirigeant du parti pro-kurde de Turquie, Selahattin Demirtas. Les négociations sur l'adhésion de la Turquie à l'UE ont gagné en dynamique et l'attitude constructive de la Turquie pour adhérer à ce bloc est importante dans ces discussions, a dit le commissaire Hahn. Cependant, le ministre turc des Affaires étrangères a rejeté l'appel de Mme Mogherini, le qualifiant de "vide de sens". "Nous attendons un soutien plus concret des États membres de l'UE dans nos efforts de lutte contre le terrorisme", a souligné M. Cavusoglu. La Turquie est candidate à l'adhésion à l'UE depuis 1997, toutefois les pourparlers d'adhésion avec le bloc, débutés en 2005, sont dans une impasse.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.