07/02/2017 15:35
Des spéléologues ont découvert plusieurs vestiges et objets dans des grottes volcaniques du district de Krông Nô, province de Dak Nông (Tây Nguyên - Hauts Plateaux du Centre), a annoncé le prof. docteur Nguyên Trung Minh, directeur du Musée national de la Nature.
>>Les archipels des Spratly et Paracel sur les neuf urnes dynastiques de Huê
>>Cité impériale de Thang Long : une récente zone de fouille ouverte au public
>>La citadelle de la dynastie des Hô, cinq ans après sa reconnaissance

Plusieurs vestiges et objets préhistoriques dans des grottes volcaniques du district de Krông Nô, ont été découverts par des spéléologues.
Photo : CTV/CVN

Ces objets comprennent outils en pierre, os et dents d’animaux, céramiques, etc.

Ce pourrait être la première archéologie préhistorique dans les grottes volcaniques du Vietnam, laquelle ouvrirait une nouvelle voie pour le développement de cette science au Vietnam et en Asie du Sud-Est.

En 2014, le Département général de géologie et de minerais du Vietnam et l'Association japonaise de spéléologie ont rendu publics les résultats de leur exploration du réseau de grottes volcaniques de la commune de Buon Choah, district de Krông Nô. Les spéléologues ont découvert et étudié trois grottes. L'une d'entre elles mesure 1.066,5m de long, ce qui en fait la plus longue de toute l'Asie du Sud-Est.

Des vestiges d'éruptions volcaniques, de laves et de flore datant de plusieurs millions d'années y ont été découverts. Il s’agissait d’une exploration extraordinaire qui ouvre de nombreux potentiels touristiques pour le Tây Nguyên.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.