03/11/2020 13:17
Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) a remis, lundi 2 novembre à Hanoï, à l’Association des agriculteurs vietnamiens 2.800 "kits de dignité" pour offrir à ses membres féminins à Dà Nang (Centre) qui risquent de faire l’objet de violence.
>>"Speak Up - Take Action" pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles
>>L'égalité des sexes, base nécessaire d'une société pacifique et prospère
>>Lancement du concours de vidéos "Girls deserve to shine"

Cérémonie de remise de "kits de dignité" de l'UNFPA aux femmes et aux filles, 2 novembre à Hanoï. Photo : Thu Hà/CVN

Ces "kits de dignité" contiennent des serviettes hygiéniques, du savon, plusieurs sous-vêtements, de la poudre détergente, une lampe de poche, du dentifrice, une brosse à dents et un peigne, le tout logé dans un sac à dos ou un seau facile à transporter. Chacun de ces articles répond aux besoins spécifiques des femmes et des filles.

Auparavant, la FNUAP avait confié au ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales 900 kits similaires pour les distribuer à 17 centres de travail social et notamment à la Maison Anh Duong qui prend en charge les femmes victimes de violences sexistes dans la province de Quang Ninh (Nord).

Ces activités sont financées par le gouvernement australien dans le cadre du projet "Aide aux interventions destinées à éliminer les violences faites aux femmes et aux filles au Vietnam dans le contexte urgent de la pandémie de COVID-19".

S'exprimant lors de la cérémonie de remise de kits à la partie vietnamienne, Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam, a déclaré que le FNUAP appelait le gouvernement et ses partenaires à privilégier la question de santé sexuelle et de santé génésique des femmes et des filles, à régler la question de violence sexiste et à répondre rapidement aux besoins spécifiques des femmes et des filles.

Elle a souligné que l’assistance aux personnes touchées par la crise humanitaire était une action juste et sage, contribuant à sauver des vies et à renforcer la résilience au COVID-19.

L’octroi de "kits de dignité" s’inscrit dans le cadre d’une aide humanitaire complet du FNUAP visant à protéger la santé sexuelle et reproductive ainsi que les droits des femmes et des filles et aussi réduire les risques de violence sexiste.

Le FNUAP est une agence de l’ONU travaillant dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. Sa mission est de créer un monde où il n'y a pas de grossesses non désirées, toutes les naissances sont sûres et tous les adolescents peuvent développer leur plein potentiel.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.