06/02/2017 16:12
Les ministres philippins des Finances et ​de la Planification socio-économique ont exprimé leur inquiétude devant l'impact négatif de la fermeture massive de 23 mines sur l'économie et l’emploi.

>>Manille ferme de nombreuses mines en raison de la pollution de l'environnement

Répondant à la presse, le ministre de la Planification socio-économique, Ernesto Pernia, a plaidé pour la poursuite de mise en œuvre des recherches scientifiques pour présenter des chiffres détaillés avant de donner cette décision qui, selon lui, affecterait la croissance économique et l’emploi. 
 

Chargement d'une barge avec du minerai de nickel dans le port d'Infanta Town, au nord de Manille, le 16 juin 2016.
Photo : AFP/VNA/CVN


En même temps, le ministre des Finances, Carlos Dominguez, a exprimé ses préoccupations sur le réseau social Twitter devant la fermeture des 23 mines qui affecterait sur le bien-être social des 1,2 million de personnes. Cette décision donnée par le ministre de l’Environnement pourrait entraîner la perte d’emplois de nombreux ouvriers, a-t-il noté.

Auparavant, le ministère philippin de l'Environnement a ordonné la fermeture ou la suspension près d’une trentaine de mines, essentiellement de nickel, qui ont, selon une enquête du gouvernement, rejeté leurs déchets dans les rivières et détruit des arbres. Ces mines ont donné un impact négatif sur les ressources hydriques des habitants locaux, a annoncé la ministre de l’Environnement, Gina Lopez. Cette décision a reçu un grand soutien du président Rodrigo Duterte. 

Les Philippines sont le premier producteur de nickel, dont il représente près de 25% de l'offre mondiale, et le premier fournisseur de la Chine. Selon les experts, cette décision du gouvernement risque de faire flamber les cours du nickel.
 

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.