14/08/2018 15:53
Deux ministres américains se sont rendus lundi 13 août dans les zones dévastées par un incendie en Californie, qui a fait au moins huit morts et qui n'était toujours pas totalement circonscrit après plusieurs semaines de lutte.
>>Incendies en Californie: les pompiers progressent malgré des conditions défavorables
>>La Californie ravagée par des feux gigantesques

Des arbres brûlés dans le "Holy Fire", près de Lake Elsinore (Californie), le 11 août. Photo: AFP/VNA/CVN

Le ministre de l'Intérieur, Ryan Zinke, chargé essentiellement des parcs nationaux et des affaires indiennes, et celui de l'Agriculture, Sonny Perdue, ont effectué une visite de deux jours près de l'incendie "Carr", à l'ouest de la ville de Redding (Nord de la Californie).

Le brasier a réduit en cendres plus de 82.000 hectares et détruit plus de 1.000 résidences depuis son départ, le 23 juillet. Il était maîtrisé lundi matin 13 août à 61%, mais plusieurs dizaines de milliers de personnes ont dû évacuer.

"Le CarrFire dévaste nos terres publiques et il est temps de gérer correctement nos forêts", a tweeté M. Zinke, qui avait provoqué dimanche 12 août la colère des protecteurs de l'environnement lors d'un entretien sur la chaine KCRA 3. "J'ai entendu l'argument du changement climatique en long, en large et en travers. Cela n'a rien à voir avec le changement climatique. Cela a à voir avec une gestion active de la forêt", a-t-il dit.

Photo remise par la ville de Redding le 9 août montrant des dégâts causés par l'incendie "Carr". Photo: AFP/VNA/CVN

Quatorze des vingt feux les plus destructeurs en superficie de la Californie se sont produits depuis 2003, une période qui a connu certaines des années les plus chaudes et les plus sèches de l'histoire des États-Unis.

Les deux ministres ont notamment rencontré des "smokejumpers", des pompiers d'élite qui sautent en parachute dans des zones isolées pour lutter contre le feu.

"Il est important de se souvenir que non seulement ils combattent les flammes, mais qu'ils sont aussi souvent affectés personnellement. Nous leur sommes reconnaissants pour leur service et leur bravoure", a tweeté M. Perdue.

À quelque 160 kilomètres plus au sud sévissait toujours le "Mendocino Complex", le plus vaste jamais survenu en Californie, avec près de 140.000 hectares détruits depuis le 27 juillet. Il était maîtrisé à 68% lundi matin 13 août, d'après le service des pompiers californien Calfire. Au total, depuis mi-juillet, au moins dix personnes ont été tuées dans les feux californiens.

Le Congrès des États-Unis a consacré un budget de 2 milliards de dollars à la lutte contre les incendies pour l'année fiscale 2018. L'État de Californie a octroyé 200 millions de dollars. M. Zinke a indiqué que M. Perdue et lui allaient demander au Congrès à Washington de faciliter les procédures pour nettoyer les forêts des arbres morts ou malades.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.