14/02/2019 19:53
Avant le lever du soleil, aujourd’hui à Hô Chi Minh-Ville, des milliers de Vietnamiens se sont rendus dans les grands magasins de négoce d’or afin d’acheter des lingots d’or, à l'occasion de l'anniversaire du Dieu Caishen.
>>Une journée bosculée de la Richesse
>>Jour du Dieu de la Richesse : effervescence dans les magasins d’or

Une boutique de négoce d’or de l’enseigne Mi Hông bondée à l’occasion de l’anniversaire du Dieu de la Richesse.

Des milliers de personnes, dont de très nombreux hommes d’affaires, se pressaient aujourd’hui, le 10e jour du Nouvel An lunaire (14 février), dans de grands magasins de négoce d’or et de bijouterie pour acheter des lingots d’or, et aux temples pour rendre hommage au Dieu de la Richesse, au début de cette année du Cochon, animal censé amener la prospérité selon la tradition.

Dans la boutique Mi Hông, située au sein du marché Bà Chiêu (arrondissement de Binh Thanh, à Hô Chi Minh-Ville), l’une des plus grandes spécialisées dans l’achat et la revente d'or, quelques centaines de personnes étaient amassés autour des étals pour acheter or brut et bijoux en or.

Habitants et commerçants veulent les acheter spécialement ce jour-ci pour obtenir chance et richesse, et bénéficier d’une année marquée par de bonnes affaires.

"Pour accueillir les visiteurs, nous avons dû mobiliser tout le personnel de nos autres branches, puis accroître le nombre de nos gardiens pour veiller sur les véhicules de nos clients et assurer la sécurité dans notre boutique", a confié une vendeuse de Mi Hông.

Cette année, le prix de l'or reste relativement stable par rapport aux années précédentes. Les clients ont ainsi profité de cette aubaine en achetant généralement des lingots d'or représentant le Dieu de la Richesse, ou simplement des pièces de monnaie, ou encore des plaques avec la devise "Tout est bon". Le prix de l'or, selon la compagnie SJC à Hô Chi Minh-Ville, s’élève aux alentours de 32 millions de dôngs par once (31,1 grammes).

Nguyên Công Tri, habitant de Binh Thanh, a déclaré: "Pour ce Nouvel An lunaire, j’ai décidé d'acheter une bague pour obtenir de la chance, notamment en affaires".

"Comme chaque année, au 10e jour du 1er mois lunaire, j’achète de l’or comme porte-chance. Étonnement, je constate que la chance me sourit assez souvent. Ça fait des années que je fais cela. Acheter de l'or à l’effigie du Dieu de la Richesse est indispensable", a confié Nguyên Tuân Viet, de l'arrondissement de Binh Thanh.

Selon les observations de nos confrères journalistes, les produits en or sous forme de cochon se vendent comme des petits pains. Un acheteur chez Kim Hông a déclaré: "C’est l’année du Cochon. Et selon la tradition, le cochon est une bénédiction. Aussi dois-je acheter des produits à son effigie". 

Fêter l’anniversaire du Dieu Caishen

Une boutique de vente de poissons à tête de serpent grillés, rue Tân Ky Tân Quý, à Hô Chi Minh-Ville

Dans les marchés, l’achat et la vente de poissons à tête de serpent était aussi très dynamique. Une vendeuse a informé: "Selon la tradition, on achète des poissons à tête de serpent pour les offrir au Dieu de la Richesse".

Dans les rues de l’arrondissement de Tân Binh et d’autres rues autour des marchés, pour servir les clients pressés, on a grillé des poissons à tête de serpent. Hô Kim Long, un vendeur, a informé: "Le prix d’un poisson grillé va de 120.000 à 200.000 dôngs. Ce matin, j’en ai vendu environ 300".

Texte et photos: Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.