02/05/2018 15:47
La Croix-Rouge de Hanoï, en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge, a lancé, le 28 avril au jardin Ly Thai Tô, à Hanoï, le Mois d’action humanitaire 2018.
>>Croix-Rouge : renforcer la coopération vietnamo-américaine
>>Don du sang : un geste pour sauver des vies
>>Pour que les plus démunis puissent aussi fêter le Têt dans la joie

Le don du sang, une des activités organisées à l'occasion du Mois d’action humanitaire 2018. Photo: Quang Quyêt/VNA/CVN

Cet événement a vu la participation de la présidente de la Commission de mobilisation des masses du Comité du Parti de Hanoï, Nguyên Lan Huong, du vice-président du Comité populaire municipal, Lê Hông Son, et plus de 1.000 cadres et volontaires de la Croix-Rouge.

Le président de la Croix-Rouge de Hanoï, Nguyên Sy Truong, a appelé les filières de la Croix-Rouge de lancer des mouvements d’émulation en écho au Mois d’action humanitaire pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation difficile. Dans le cadre du programme, la Croix-Rouge de Hanoï, des organisations et des individus ont offert 180 millions de dôngs pour assister la construction de 2 maisons, 3 vaches aux foyers pauvres, 20 vélos à 20 élèves pauvres mais studieux.

Diverses activités sont organisées comme le don du sang, l’exposition de photos dans la rue Lê Thach présentant 80 photos typiques sur les activités humanitaires.

À cette occasion, la Croix-Rouge du Vietnam a lancé le programme de messagerie appelant la population à soutenir le Fonds pour la mer et les îles du pays, à offrir des moyens d’existence aux pêcheurs pauvres, des armoires de médicaments et à distribuer gratuitement des médicaments et donner des cours de formation aux pêcheurs.

Ce programme se poursuivra jusqu’au 26 mai.

NDEL/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.