15/10/2019 17:18

>>L'Ukraine: une loi sur la destitution du président adoptée par le Parlement
>>L'Ukraine se dote d'une Église indépendante de la tutelle religieuse russe

Plus de 10.000 personnes sont descendues dans les rues de Kiev, la capitale de l'Ukraine, pour protester contre la décision du président Volodymyr Zelensky d'accorder une autonomie à la partie orientale du pays qui n'est pas contrôlée par Kiev. Selon la police, quelque 12.000 personnes ont participé à cette manifestation organisée à l'occasion du Jour du défenseur de l'Ukraine, férié dans le pays. Les manifestants ont défilé jusqu'à la place principale de Kiev, avant de se rendre devant le siège de la présidence et celui du Parlement, en scandant "Non à la capitulation". Cet événement a été organisé dans la foulée de celui qui avait rassemblé le 6 octobre environ 10.000 personnes opposées au plan de résolution du conflit dans l'est de l'Ukraine, lequel propose d'accorder à la région un statut spécial temporaire lors des élections locales. Les manifestants ont accusé M. Zelensky et son équipe de "capituler devant la Russie" et ont exigé de revenir sur la signature de la "formule Steinmeier". Lors d'une réunion le 1er octobre du Groupe de contact trilatéral à Minsk, la capitale du Bélarus, l'Ukraine a accepté cette formule, proposée par l'ancien chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier. Elle prévoit un cessez-le-feu, un retrait des troupes, l'organisation d'élections locales et une amnistie dans la région ukrainienne du Donbass (Est).


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.