11/01/2022 20:01
Ces dernières semaines, de nombreuses nouvelles infections sont apparues à Hanoï. Face à cette situation, des milliers de jeunes de la capitale se sont engagés à faire leur part dans la lutte contre le virus. Appelés les "compagnons des docteurs", ils jouent un rôle important entre les patients et le personnel de santé.
>>COVID-19 : 14.818 nouveaux cas, record du nombre de guérisons
>>Assurer l'approvisionnement en oxygène pour le traitement des patients atteints du COVID-19
>>Améliorer la capacité d’approvisionnement en oxygène médical des centres de santé

Des jeunes volontaires du quartier de Thinh Liêt dans l'arrondissement de Hoàng Mai collectionnent des informations sur des porteurs du COVID-19.
Photo : Linh Phan/CVN

Plus de 12 000 jeunes mobilisés

Il est 22h00, mais Bùi Dang Manh, secrétaire de l'Union des jeunes du quartier de Thinh Liêt (arrondissement de Hoàng Mai, Hanoï) et des jeunes volontaires de la localité s’acharnent à assembler des chiffres, documents et à donner des conseils à ceux qui iront rendre visite aux patients à domicile. Bùi Dang Manhest l’un des12.000 jeunes volontaires participant à la prévention et à la lutte contre le COVID-19 dans 579 localités situées dans la capitale ces jours-ci.

"Nous sommes tous toujours occupés à la fin de l’année, mais nous prenons le temps de nous engager volontairement dans la lutte contre l’épidémie. Nous utilisons nos temps libres (la sieste, le soir ou même la nuit) pour venir en aide aux personnes infectées par le COVID-19", déclare Bùi Dang Manh, avant de partager : "En faisant cela, je participe à protéger mes proches de toute infection".

Le plus gros contingent de ces jeunes – environ 7.400 -, est chargé de faire les enquêtes, deprélever des échantillons pour les tests et soutenir la vaccination. Pour réaliser les statistiques, ce sont majoritairement des étudiants des Universités et Instituts universitaires de technologie qui sont mobilisés.

À côté des jeunes volontaires travaillant dans les communes et les quartiers, l'Union municipale de la jeunesse a également mobilisé 770 médecins volontaires dans les centres sanitaires mobiles et prêts à travailler dans les zones d'isolement.

L’apport décisif des "compagnons des docteurs"

Le réseau "Compagnons du docteur" a été fondé à l’initiative de l’Union municipale de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, de l’Union de la jeunesse de Hanoï et l’Association des jeunes médecins de la capitale.

Contrôle des réservoirs d'oxygène avant de les envoyer aux patients du COVID-19 traités à domicile dans le quartier de Linh Nam, arrondissement de Hoàng Mai.
Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

Ce sont plus de 400 membres qui se chargent de coopérer avec les forces de première ligne pour lutter contre l'épidémie en détectant rapidement les F0 isolés à domicile montrant des signes de changement sévère, et ce grâce à un logiciel moderne. Ceci permet ensuite d’examiner rapidement le patient et de déployer rapidement les mesures professionnelles nécessaires.

De plus, ces jeunes volontairesdistribuent également des paquets de médicaments, prélèvent des échantillons pour les tests et mesurent la SpO2 à domicile aux porteurs.

Selon les statistiques, le réseau des "Médecins Compagnons" a reçu, jusqu'à présent, plus de 11.000 appels, dont plus de 6.000 ont été connectés avec succès pour aider les porteurs du COVID-19, contribuant pour une part importante à réduire la surcharge des établissements sanitaires.

Jusqu’au 25 décembre, le système d’ATM d’Oxygène a distribué 1.000 bouteilles de 8 litres, 200 de 40 litres, 800 compteurs d’oxygènes, etc. aux nécessiteux.

"Les jeunes de la capitale devraient bientôt installer des stations d'oxygène satellites dans les quartiers et arrondissements. Ils seront ensuite mobilisés pour transporter, installer, récupérer les bouteilles d'oxygène et des équipements sanitaires, etc.", a déclaré Nguyên Duc Tiên, président de l’Union de la jeunesse de Hanoï.

Câm Sa/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancienne maison communale de Guangdong s’ouvre à l’art contemporain

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31e Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.