08/10/2020 08:59
Les 39 migrants vietnamiens retrouvés morts dans un camion frigorifique en 2019 en Angleterre ont "suffoqué" dans une chaleur "insoutenable", a dénoncé mercredi 7 octobre l'accusation à l'ouverture du procès de quatre hommes au Royaume-Uni.

>>Un suspect admet une infraction dans l'affaire de 39 Vietnamiens retrouvés morts au Royaume-Uni
>>Camion charnier de Londres : un Irlandais devant le tribunal

Le 23 octobre 2019, 39 personnes avaient été retrouvées mortes à l’arrière d’un camion frigorifique près de Londres. Photo : Reuters/VNA/CVN

Après la sélection des jurés lundi 5 octobre, les débats ont commencé à la Cour criminelle de l'Old Bailey à Londres. Les accusés âgés de 23 à 43 ans sont poursuivis pour homicides involontaires ou pour aide à l'immigration clandestine.

Le 23 octobre 2019, les corps de 31 hommes et de huit femmes, dont deux adolescents de 15 ans, avaient été découverts à bord d'un conteneur dans la zone industrielle de Grays, à l'Est de Londres. Le conteneur provenait du port belge de Zeebruges.

Les victimes sont mortes d'asphyxie et d'hyperthermie. Elles ont été privées d'air frais durant près de 12 heures dans l'espace clos du container, ce qui a entraîné une augmentation de la concentration en dioxyde de carbone dans l'air, dans une chaleur "insoutenable" allant jusqu'à 38,5 degrés, a expliqué le procureur, Bill Emlyn Jones, cité par des médias. "Pour résumer, elles ont suffoqué. Il n'y avait pas de survivants", a-t-il souligné.


Certaines victimes avaient tenté en vain de contacter leur famille malgré l'absence de réseau, a-t-il détaillé. Une femme de 28 ans, avait ainsi tapé un message disant qu'elle allait "peut-être mourir" car elle ne pouvait "plus respirer", retrouvé non envoyé dans son téléphone portable.

Sept personnes ont été condamnées le 15 septembre au Vietnam pour leur rôle dans le trafic, les premières sanctions pénales prononcées dans cette affaire. Des enquêtes ont également été ouvertes en France et en Belgique, 13 suspects ont été inculpés dans chacun des deux pays.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.