17/04/2020 22:09
Réalisant la conclusion du Premier ministre lors de la réunion de la permanence du gouvernement sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, tenue mercredi 15 avril, les localités continuent de mettre en œuvre des mesures urgentes.
>>Hanoï détermine la découverte des cas suspectés comme tâche principale
>>Hà Nam : trois patientes d'infection par le coronavirus annoncées guéries

Un poste de contrôle de l'épidémie dans la province de Son La (Nord).
Photo : VNA/CVN

Jeudi 16 avril, le Comité populaire de la province de Son La (Nord) a demandé aux branches, aux comités populaires des districts et villes de continuer d'appliquer strictement la directive N° 16/CT-TTg publié le 31 mars du Premier ministre et la directive N° 5/CT-UBND du président du Comité populaire provincial, notamment de limiter les déplacements, d'éviter les endroits bondés, de porter des masques, de garder la distance minimale de deux mètres avec les autres personnes.

Il faut contrôler étroitement la source d'infection. Les personnes entrant au Vietnam doivent être mises en quarantaine pendant 14 jours.

La suspension du transport de passagers à Son La est mise en place à partir du jeudi 16 avril à 00h00 jusqu'à ce que le Premier ministre ait une nouvelle directive et que le ministère des Communications et des Transports publie un prochain document. 

Le même jour, le président du Comité populaire et du Comité de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 de la province de Thai Binh (Nord), Dang Trong Thang, a demandé de maintenir les mesures de lutte contre l'épidémie selon la directive  N° 16/CT-TTg et N° 15/CT-TTg du Premier ministre. Thai Binh continue d'annuler les activités où se rassemblent beaucoup de personnes, les rites religieuses dans les établissements religieux, de maintenir les postes de contrôle d'entrée-sortie de la province jusqu'au 22 avril, d'arrêter les services de restauration, de loisirs, etc.

Les établissements commercialisant des produits essentiels, les centres commerciaux, les marchés, les supermarchés sont autorisés à ouvrir leurs portes s'ils répondent aux mesures de prévention de l'épidémie.

Le transport de passagers interprovincial  est suspendu jusqu'au mercredi 22 avril.

Depuis lundi 20 avril, les élèves de la 9e classe et les lycéens retourneront à l'école.

À Phu Tho, lors d'une réunion sur la mise en œuvre des tâches majeurs dans la prévention et la lutte contre l'épidémie, le secrétaire du Comité du Parti provincial Bui Minh Châu a demandé aux unités de valoriser leur rôle, d'élaborer des plans concrets pour préparer à la pire situation, d'évaluer les impacts de l'épidémie sur le développement économique pour élaborer un scénario appropriée à la situation.

Concernant les cas liés à la source d'infection dans le hameau de Ha Lôi et le marché aux fleurs de Mê Linh du district de Mê Linh (Hanoï), les organes compétents de Phu Tho ont examiné, identifié et mis en quarantaine en temps opportun des cas suspects.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.