29/04/2016 17:09
C'est une des opérations de transport de félins les plus importantes de l'histoire : trente-trois lions récupérés dans des cirques sud-américains s'envolent le 29 avril du Pérou pour l'Afrique du Sud où ils seront relâchés dans une réserve naturelle.
>>310 lions asiatiques morts dans le Gujarat en Inde dans les cinq dernières années

Un lion né en captivité au Pérou est prêt à s'envoler dans sa cage, depuis Lima vers l'Afrique du Sud, le 27 avril où il sera relâché dans un parc naturel.
Photo : AFP/VNA/CVN

Simba, Shakira, Rolex et leurs trente autres congénères embarqueront dans un avion cargo à destination de Johannesburg, où ils doivent arriver le 30 avril. Après quelques mois de transition, ils retrouveront leur habitat naturel en octobre dans le sanctuaire d'Emoya (Emoya Big Cat Sanctuary).

"C'est vraiment merveilleux que ces lions, après avoir vécu une vie de souffrances dans des cirques, retournent à la maison en Afrique", a déclaré Jan Creamer, la présidente d'Animal Defenders International (ADI), l'ONG en charge de cette vaste opération, baptisée "Esprit de liberté".

Sur les 33 félins, 24 proviennent du Pérou et 9 de Colombie, les deux pays ayant adopté des lois qui interdisent l'usage d'animaux sauvages dans ce type d'attractions, respectivement en 2011 et 2013.

Si en Colombie le cirque de Bucaramanga (Nord-Est) a remis ses lions volontairement, au Pérou, l'ONG a dû intervenir dans plusieurs cirques avec les forces de l'ordre pour faire appliquer la loi. Ces animaux, dont certains sont borgnes ou n'ont plus de griffes, souffraient de problèmes de malnutrition ou de maltraitance.

Selon l'ADI, il s'agit de la plus grande opération de transport de félins en captivité de l'histoire. "Le coût du transfert est de 10.000 dollars par lion, le même prix que paye un passager pour voyager en première classe sur un vol transatlantique", a indiqué l'ONG.

Cette opération insolite pour ramener ces lions dans leur habitat naturel n'est pas sans rappeler le film d'animation Madagascar des studios Dreamworks. On y suit les aventures d'Alex le lion et de trois autres animaux qui s'échappent du zoo de Central Park à New York pour finir en pleine nature sur l'île de Madagascar.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.