22/03/2021 23:09
Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a reçu lundi 22 mars à Hanoï 2.750 "kits de dignité" offerts par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) au Vietnam aux femmes exposées au risque de violence sexiste en raison de l’épidémie de COVID-19.
>>ONU Femmes assiste les victimes de la violence fondée sur le sexe au Vietnam
>>Nouvelle stratégie nationale sur l'égalité des sexes

Cérémonie de remise des 2.750 "kits de dignité" offerts par le Fonds des Nations unies pour la population au Vietnam, le 22 mars à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de l’événement, la vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Nguyên Thi Hà a apprécié des efforts des organes de l’ONU au Vietnam, dont le FNUAP, en vue de supprimer la violence contre les femmes et les filles vietnamiennes en cette conjoncture de crise sanitaire.

Les "kits de dignité" offerts par le FNUAP aide les femmes placées en quarantaine ou celles exposées au risque de violence sexiste à assurer leur hygiène personnelle et à préserver leur  santé, a-t-elle dit.

"Nous remettrons ces kits aux provinces de Hai Duong et Quang Ninh, à la ville de Hanoï, et aux localités encore affectées par l'épidémie de COVID-19", a déclaré la vice-ministre Nguyên Thi Hà.

Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam, a affirmé que l’octroi de 2 750 "kits de dignité" poursuivait les dons effectués par le FNUAP et le Comité central de l'Association des agriculteurs du Vietnam afin de réduire l’impact négatif de l’épidémie sur les femmes exposées au risque de violence sexiste dans les localités touchées par les typhons et inondations.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet d’assistance visant à supprimer les violences  contre les femmes et les filles vietnamiennes dans le contexte d’épidémie de COVID-19, financé par le gouvernement australien.

"Nous tenons en haute estime la coopération du gouvernement australien et l’engagement du ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales dans les efforts pour protéger les femmes et  filles vietnamiennes", a souligné Mme Kitahara.

Ces "kits de dignité" contiennent des serviettes hygiéniques, du savon, des  sous-vêtements, de la poudre détergente, une lampe de poche, du dentifrice, une brosse à dents et un peigne, le tout logé dans un sac à dos ou un seau facile à transporter.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.