20/03/2018 22:36
Singapour, la République de Corée, la Malaisie, le Japon et Hong Kong (Chine) figurent parmi les pays investisseurs étrangers qui détiennent le plus de biens immobiliers au Vietnam, selon un récent rapport de la compagnie CBRE Vietnam.
>>Le projet de développement du marché immobilier de Hô Chi Minh-Ville
>>Environ 11 millions de mètres carrrés de logements supplémentaires en 2018
>>De belles perspectives pour le marché immobilier national en 2018

Environ 312,1 millions de dollars d’investissement étranger direct (IDE) ont été versés dans le secteur de l’immobilier en janvier et février, représentant 9,3% des capitaux enregistrés. Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

CBRE Vietnam a également prévu une participation plus active des investisseurs et un afflux des fonds d’investissement venus de Thaïlande, de Chine et des États-Unis.

Face au manque d'approvisionnement des biens immobiliers, les investisseurs étrangers auront tendance à coopérer avec les groupes vietnamiens tandis que les fonds d’investissement étrangers chercheront à acheter des actions des maîtres d’ouvrage vietnamiens.

Selon le Département de l'investissement étranger du ministère du Plan et de l'Investissement, 312,1 millions de dollars d’investissement étranger direct (IDE) ont été versés dans le secteur de l’immobilier en janvier et février, représentant 9,3% des capitaux enregistrés.

Pendant cette période, 17 nouveaux projets ont reçu la licence, pour 218,43 millions de dollars de capitaux enregistrés; 3 projets opérationnels ont diminué leur investissement initial de 48,47 millions de dollars.

L’immobilier s’est classé au troisième rang en termes d’attraction de l’IDE, parmi 16 secteurs, derrière l’industrie manufacturière et la construction avec, respectivement, 1,83 milliard et 345,4 millions de dollars.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.