29/09/2021 09:30
Les autorités thaïlandaises ont protégé mardi 28 septembre certains quartiers de Bangkok des inondations qui ont déjà tué six personnes et submergé des dizaines de milliers d'habitations dans le Nord et le Centre du pays.
>>Le bilan d'un naufrage en Thaïlande passe à 18 morts
>>Les exportations thaïlandaises ont augmenté de 15,3% en huit premiers mois


Les inondations dans la province de Ayutthaya, dans le Centre de la Thaïlande, le 28 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

La tempête tropicale Dianmu a provoqué des inondations dans 30 provinces, la région centrale du royaume étant la plus touchée, a indiqué le département thaïlandais de prévention et d'atténuation des catastrophes. Le niveau du fleuve Chao Phraya - qui serpente à travers Bangkok après avoir traversé 400 kilomètres depuis le nord du royaume, augmente petit à petit, les autorités libérant l'eau des barrages situés en amont.

Mardi 28 septembre, des soldats ont mis en place des barrières et des sacs de sable pour protéger les ruines archéologiques de l'ancienne capitale royale Ayutthaya, à quelque 60 km au nord de Bangkok. Les autorités espèrent éviter à Bangkok une répétition de 2011 où un cinquième de la ville s'est retrouvé sous l'eau et plus de 500 personnes étaient mortes dans les pires inondations de mousson depuis des décennies.

"Nous avertirons les gens s'il y a un signe que le niveau de l'eau monte et s'il y a un risque de crue soudaine", a déclaré mardi 28 septembre le gouverneur de Bangkok, Aswin Kwanmuang, dont les services ont préparé des pompes à eau et des sacs de sable. On pouvait ainsi voir des digues de sacs de sable protéger certains commerces et des banques dans le quartier résidentiel de Thonglor mardi 28 septembre.

Autrefois surnommée la "Venise de l'Est", la capitale thaïlandaise est construite sur d'anciens marécages et se trouve à environ 1,5 mètre au-dessus du niveau de la mer. Le plan directeur de prévention des inondations de la ville, qui prévoit des réservoirs souterrains et des tunnels, n'a pas été entièrement réalisé en raison de problèmes d'acquisition de terrains, ont rapporté les médias locaux.

Au cours du week-end, les équipes de secours ont organisé des sauvetages spectaculaires en évacuant des villageois coincés sur des toits dans certaines parties de la province de Chaiyaphum (Nord-Est). Dans une vidéo virale sur Tik Tok, un homme effectuait un sauvetage spectaculaire torse nu dans un torrent pour repêcher un chien qui peinait à nager.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Khanh Hoà accueillera plus de 9.000 touristes étrangers d'ici la fin 2021 D’ici la fin 2021, 9.350 touristes étrangers arriveront dans la province de Khanh Hoa (Centre) à bord des vols en provenance de la République de Corée, de la Russie, des Philippines, du Japon et du Cambodge...