04/12/2019 12:59
Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a annoncé la publication d'un ensemble d'indicateurs environnementaux permettant d'évaluer les résultats de la protection de l'environnement à l'échelle nationale.
>>Formosa : la qualité de l’environnement maritime est "stable"
>>Production d'énergie à partir des déchets 
>>La sécurité hydrique, un enjeu majeur

Les indicateurs environnementaux sont mis à l’essai dans certaines villes et provinces depuis début novembre. Photo : TDP/CVN

Les indicateurs environnementaux font partie des solutions urgentes sur lesquelles le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement travaille à la suite des instructions du gouvernement. Ils incluent 27 critères pour évaluer la mise en œuvre de tâches de protection de l'environnement et la satisfaction du public quant à la qualité du cadre de vie.

La première partie porte sur la proportion d'établissements de santé dotés d'installations de traitement des eaux usées  et sur la proportion de déchets solides domestiques triés à la source. Il s'agit du ratio d'installations causant une grave pollution, du nombre de scandales liés à l'environnement causés par des déchets non traités et de la proportion de la population urbaine ayant accès à l'eau propre via un système d'approvisionnement en eau centralisé. Il mentionne également les temps de réaction aux informations sur la pollution recueillies via les lignes directes.

La deuxième partie évalue la satisfaction par rapport à l’espace vital, qui sera calculée par une enquête sociologique. Ces indicateurs sont mis à l’essai dans certaines villes et provinces depuis début novembre, et le ministère a demandé à celles-ci de faire part de leurs commentaires d’ici le 15 janvier avant un déploiement à l’échelle nationale en 2020. Les Comités populaires sont encouragés à proposer recommandations et mesures pour améliorer l'efficacité de leur mise en œuvre.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.