24/12/2020 16:17

Des hommes armés ont tué plus de 100 personnes dans une attaque mercredi 23 décembre dans l'Ouest de l'Ethiopie, a indiqué la Commission éthiopienne des droits de l'Homme (EHRC). Cet organisme indépendant, rattaché au gouvernement, a indiqué dans un communiqué que "plus de 100 personnes ont été tuées par des tirs perpétrés par des hommes armés", dans la région de Benishangul-Gumuz. La Commission a indiqué avoir reçu de la part de rescapés "des preuves photographiques inquiétantes" de cette attaque perpétrée avant l'aube sur des "habitants en train de dormir" dans la zone de Metekel et qui s'est poursuivie jusqu'à mercredi après-midi 23 décembre. Au moins 36 personnes ont été traitées pour des blessures, notamment par balles, dans un hôpital de Bulen, situé à environ 90 km du lieu de l'attaque, a précisé la Commission. "Outre les dommages infligés à la vie des gens et à leur corps, les cultures ont été incendiées. Une victime nous a dit avoir vu 18 incendies", a indiqué l'organisme dans son communiqué. Il n'y avait "ni police ni forces de sécurité" stationnées dans la zone à ce moment-là. Des forces armées avaient été envoyées dans la zone mardi 22 décembre pour calmer des tensions mais elles étaient reparties peu après. Certaines des victimes de l'attaque ont indiqué qu'elles connaissaient les assaillants, a ajouté la Commission, précisant qu'une aide humanitaire serait envoyée dans la région pour aider les personnes déplacées et blessées.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.