08/01/2020 17:20
Des fumées des incendies australiens ont atteint mardi 7 janvier le Sud du Brésil, après l'Argentine et le Chili, selon l'Institut brésilien de recherches spatiales.


Dévoilant des photos prises depuis un satellite, l'Institut brésilien de recherches spatiales précise que ces fumées ont atteint l'État du Rio Grande do sul, le plus méridional du pays. L'entreprise privée de météorologie MetSul, référence régionale en la matière, a également fait état sur Twitter de l'arrivée de ces fumées à Porto Alegre, capitale de l'État de Rio Grande do Sul, précisant toutefois que cette présence de fumées était "imperceptible".

Les fumées des gigantesques incendies qui ravagent l'Australie depuis des semaines ont atteint le Chili et l'Argentine après avoir parcouru plus de 12.000 km au-dessus du Pacifique, avaient annoncé lundi les services météorologiques de ces deux pays sud-américains.

Le nuage de fumée se situe à 6.000 mètres d'altitude et aucun phénomène météorologique n'est annoncé qui pourrait le faire descendre vers la surface de la terre, avait alors indiqué Patricio Urra, un responsable de l'institut de météorologie chilien, cité par l'agence AFP.

L'Australie est en proie depuis septembre à de gigantesques incendies qui ont fait 24 morts et dévasté une superficie presque équivalente à l'île d'Irlande.
 

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.