22/02/2019 23:54
La vice-présidente du Comité central de l'Union des femmes vietnamiennes, Nguyên Thi Tuyêt, a reçu vendredi 22 février à la porte frontalière internationale de Xa Mat, dans la province de Tây Ninh (Sud), une délégation de l'Association des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement, conduite par sa vice-présidente Mean Som An, en visite d’amitié au Vietnam.

>>Renforcement de l'amitié entre Vinh Long et Kamgpong Speu (Cambodge)
>>Amitié et coopération accrues entre les femmes vietnamiennes, lao et cambodgiennes
>>Hô Chi Minh-Ville est prête à promouvoir les liens des femmes vietnamiennes, lao et cambodgiennes
 

La délégation de l'Association des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement effectue une visite d'amitié dans la province de Tây Ninh.
Photo: VNA/CVN


La délégation des femmes cambodgiennes est allée brûler d'encens dans la zone de témoignage des crimes du régime génocidaire de Pol Pot, dans la commune de Tân Lâp, district de Tân Biên, province de Tây Ninh, où ce régime avait causé le massacre des innocents il y a 42 ans.
 

Elle a également visité et offert des cadeaux à des experts et anciens soldats volontaires vietnamiens qui avaient participé au champ de bataille de la frontalière Sud-Ouest.
 

Le même jour, la délégation du Comité central de l'Union des femmes vietnamiennes et celle de l'Association des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement ont rendu visite de courtoisie à des dirigeants de la province de Tay Ninh avant d’aller dans la ville de Rach Gia, province de Kien Giang (Sud) pour participer au programme d’échange entre les femmes des deux pays prévu le 23 février.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.