11/06/2021 22:39
Le Comité populaire de la province de Quang Tri (Centre) et la Fédération de fabrication de Singapour (Singapore Manufacturing Federation - SMF) ont signé sous forme virtuelle vendredi 11 juin un protocole d’accord de coopération sur l’élaboration du Plan d’aménagement de cette localité vietnamienne.
>>Des entreprises de Singapour étudient un projet d'aéroport de Quang Tri
>>Volonté commune de resserrer les liens Vietnam - Singapour

La cérémonie de signature du protocole d'accord de coopération entre le Comité populaire de Quang Tri et la Fédération de fabrication de Singapour.
Photo: Lao Dông/CVN

En vertu du protocole d’accord de coopération entre le Comité populaire de la province de Quang Tri (Centre) et la Fédération de fabrication de Singapour (Singapore Manufacturing Federation - SMF), la SMF présentera des experts singapouriens pour travailler avec la province de Quang Tri en vue de l’élaboration de son plan d’aménagement. Les experts singapouriens proposeront également des solutions ; élaboreront la planification générale de la zone économique du Sud-Est de Quang Tri.

De son côté, la province de Quang Tri permettra aux entreprises présentées par la SMF de mener des études de faisabilité, de proposer des investissements dans certains projets dans divers secteurs comme aéroport, port maritime, parc industriel, hôpital, école…

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, le secrétaire du Comité du Parti de la province de Quang Tri, Lê Quang Tùng, a déclaré que ce protocole d’accord marquait une étape importante dans la stratégie de développement socio-économique de la province ainsi que la stratégie de développement de la SMF. Il ouvrira aussi de nombreuses opportunités pour le développement intégral et durable entre les deux parties dans les temps à venir.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.