02/06/2020 15:39
Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a annoncé l’arrivée au Vietnam le 3 juin, d’experts japonais pour superviser l’export des litchis vers le Japon.
>>Une récolte abodante du litchi à Bac Giang
>>Semaine des litchis "thiêu" de Luc Ngan à Hanoï
>>Ouverture de la toute première fête des letchis à Hai Duong

Bac Giang recense actuellement plus de 28.000 ha de litchis, pour une production totale estimée à 160.000 tonnes. Photo : VNA/CVN

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural vient de demander l’autorisation du vice-premier ministre Vu Duc Dam - chef du Comité de pilotage national pour la prévention et le contrôle de la maladie COVID-19 - d’accorder une réglementation spéciale aux experts japonais qui doivent arriver mercredi 3 juin au Vietnam dans le but de superviser l’exportation de litchis vers le Japon.

Ainsi, les autorités des provinces de Bac Giang et Hai Duong seront responsable des mesures mises en place pour assurer la sécurité sanitaire de ces experts japonais au Vietnam, de sorte que le litchi vietnamien puisse être exporté selon les délais demandés par la partie japonaise.

Le ministère se coordonnera avec le Comité populaire des deux provinces de Bac Giang et Hai Duong, deux localités de culture de litchis du pays, pour mettre en œuvre les mesures nécessaires à assurer la sécurité, prévenir et contrôler l’épidémie durant la mission des experts japonais dans ces provinces.

Selon les régulations du ministère japonais de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches (MAFF), les experts japonais superviseront la quarantaine végétale. Ils devront se rendre directement au Vietnam pour inspecter et traiter chaque lot de litchis exporté qui sera alors autorisé à l’export.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural est chargé de lever les obstacles techniques afin d'ouvrir la porte du marché japonais aux litchis vietnamiens.

La Van Nam, président du Comité populaire du district de Luc Ngan (province de Bac Giang) - a affirmé que le litchi de Luc Ngan serait exporté vers le marché japonais dès cette saison.

Bac Giang recense plus de 28.000 ha de litchis

Des litchis de Bac Giang sont expédiés vers de nombreux pays à travers le monde. Photo : Quy Trung/VNA/CVN

Depuis la fin décembre 2019, alors que les autorités japonaises ont autorisé le Vietnam à exporter son litchi frais vers le pays, le district de Luc Ngan a coopéré avec le Département de protection des végétaux (ministère de l'Agriculture et du Développement rural) pour préparer activement les zones de culture de litchi aux normes de sécurité alimentaire requises par le Japon.

À ce jour, le Département de protection des végétaux a validé 18 codes de zones de cultures pour environ 98 ha de litchis à Luc Ngan, qui remplissent les critères de l’export vers le marché japonais. Mais plus tard, l'épidémie de COVID-19 a affecté la première cargaison de litchis vers le Japon.

Auparavant, des experts japonais étaient présents à Luc Ngan pour approuver les zones de culture qui avaient obtenu les codes de standards d'exportation. Cependant, les experts japonais doivent encore superviser directement le processus de récolte, de conservation et d'emballage des litchis frais destinés à l’export sur leur marché.

Le président du Comité populaire du district de Luc Ngan a déclaré que tout expert entrant au Vietnam pour visiter les zones de culture du litchi devra  effectuer un examen médical et se soumettre aux mesures recommandées par la province de Bac Giang pour prévenir l’épidémie de COVID-19. Après cela, les experts japonais superviseront, aux côtés des autorités vietnamiennes, la récolte du litchi de mi-juin à fin juillet.

"Le Comité populaire du district de Luc Ngan coopère avec une entreprise pour tester la chaîne d'emballage et de conservation des litchis pour que les experts japonais puissent superviser et réévaluer une dernière fois le processus avant d'exporter la première cargaison", a conclu La Van Nam.

Bac Giang recense actuellement plus de 28.000 ha de litchis, pour une production totale estimée à 160.000 tonnes, soit 10.000 tonnes de plus que l’an dernier.

Hoàng Hoa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.