12/08/2021 17:02
Des experts italiens ont apprécié les propositions du Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh lors du débat ouvert de haut niveau du Conseil de sécurité des Nations unies sur la sécurité maritime, qui avait eu lieu par visioconférence le 9 août.
Le Professeur Giuseppe Cataldi, de l'Université de Naples "L'Orientale" et président de l'Association internationale de droit de la mer, a notamment souligné l'appel du Vietnam au renforcement du dialogue, de la coopération et au respect du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh au débat ouvert de haut niveau du Conseil de sécurité des Nations unies sur la sécurité maritime, le 9 août.
Photo : VNA/CVN

Le Professeur Cataldi a déclaré que les pays devaient observer les dispositions de la CNUDM et éviter des actions unilatérales susceptibles de provoquer des tensions dans les différends en mer.

Selon le Professeur Antonio Albanese, expert en géopolitique au monde, directeur de AGC Communication en Italie, l'organisation pour la première fois d'une discussion intensive sur la sécurité maritime du Conseil des Nations Unies a prouvé l'importance et l'intérêt de la communauté internationale pour la garantie de la liberté de la navigation maritime et de la sécurité dans les eaux territoriales nationales, y compris en Mer Orientale.

Les pays participants ont tous convenu que la CNUDM deviendrait une base juridique pour la sécurité maritime dans le monde. Abordant le discours du Premier ministre Pham Minh Chinh lors du débat, l'expert italien a apprécié les propositions du Vietnam qui ont montré l'universalité dans le contexte mondial général et contribué à la fois à promouvoir l'approche réelle dans le traitement des problèmes spécifiques de la région.

Toujours selon Antonio Albanese, la position du Vietnam est de s'opposer à toutes les actions unilatérales et d'être prêt à chercher une solution multilatérale et pacifique, un choix convenable aux avantages de chaque pays et aux avantages communs dans le monde, garantissant un accès égal à tous les pays, notamment dans le commerce et le secteur maritime international.

Le Professeur Antonio Fallico, président de l'Union économique eurasiatique dans la région de la Vénétie, a déclaré que les propositions du Vietnam dans le débat ont exprimé sa politique étrangère de paix, de coopération et de responsabilité pour la stabilité et la sécurité de la région et du monde. Avec des initiatives spécifiques et sous la direction du gouvernement, le Vietnam continuera  à contribuer davantage aux efforts de dialogue, à renforcer la confiance, à promouvoir efficacement les valeurs de la mer au profit de chaque pays et des objectifs de paix et de prospérité de l'humanité.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.