14/06/2021 17:31
Une série de nouveaux foyers épidémiques détectés récemment dans des usines en Thaïlande a fait craindre que le secteur des exportations de ce pays ne soit gravement affecté, influant négativement sur son économie dans le contexte où ce pays d'Asie du Sud-Est s'efforce de se redresser.
>>La Thaïlande va de l'avant avec un programme de vaccination de masse
>>La Thaïlande approuve un plan de relance économique supplémentaire de 4,5 milliards d'USD

Vaccination anti-COVID-19 à Bangkok, le 7 juin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN
 
Le virus SARS-CoV-2 s'est propagé dans plus de 130 usines, dont des usines fournissant des marques internationales, avec plus de 7.100 infections dans 11 provinces, faisant du secteur manufacturier l'une des sources d'infections les plus sérieuses, à côté des chantiers de construction et des prisons.

La  Thaïlande compte actuellement 63.000 usines avec 3,4 millions d'employés, mais les autorités craignent que l'impact négatif sur le secteur des exportations influe de manière significative sur l'économie en difficulté après l'effondrement de l'industrie du tourisme en raison de l'épidémie de COVID-19.

À ce jour, certains sites de production touchés par l'épidémie ont été contraints de réduire leurs opérations.

La Thaïlande a enregistré un total de 199.264 cas de COVID-19 et 1.466 décès.

Le ministère de l'Industrie a fixé une date limite aux usines jusqu'à fin juin pour améliorer les conditions de prévention des épidémies, dont la fourniture des masques et la vérification de la température corporelle des travailleurs.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.