04/06/2021 17:23
Des émissaires de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) sont arrivés jeudi 3 juin au Myanmar pour des réunions prévues avec la junte militaire destinées à rechercher une solution à la crise politique actuelle dans ce pays, selon l’Agence birmane de presse Delta News.

>>Examen à mi-parcours du Plan directeur de la Communauté économique de l'ASEAN 2025
 

Le deuxième ministre brunéien des Affaires étrangères Erywan Yusof.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le deuxième ministre brunéien des Affaires étrangères Erywan Yusof, dont le pays assume la présidence de l’ASEAN en 2021, et le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, devraient rencontrer vendredi 6 juin le chef de la junte Min Aung Hlaing, a fait savoir l’Agence birmane de presse Delta News.


L’ASEAN prend la tête des efforts diplomatiques au Myanmar depuis que le pays sombrait dans l’impasse politique après les dirigeants du gouvernement et d’autres hauts représentants de Ligue nationale pour la démocratie (NLD) avaient été placés en détention par l’armée le 1er février.

Mais il y a eu peu de signes de progrès depuis que les dix pays membres du bloc régional, dont le Myanmar, ont déclaré lors de leur sommer, le 24 avril à Jakarta, en Indonésie qu’ils étaient arvenus à un consensus en cinq points sur la situation au Myanmar.

La déclaration publiée à l’issue de la réunion tenue dans la capitale indonésienne appelle à "la cessation immédiate des violences au Myanmar et (à) la plus grande retenue de la part de toutes les parties".

"Un dialogue constructif entre toutes les parties concernées doit s’engager pour rechercher une solution pacifique dans l’intérêt de la population", indique la déclaration.

Elle indique également qu’un envoyé spécial de la présidence de l’ASEAN assurera la médiation dans le processus de dialogue au Myanmar et que le bloc régional fournira également une aide humanitaire.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.