23/04/2019 14:25
Selon des calculs cumulatifs jusqu’à fin février, les capitaux enregistrés par des entreprises sud-coréennes se sont élevés à 63,7 milliards de dollars, représentant 18,5% des investissements directs étrangers au Vietnam, a annoncé Vu Ba Phu, chef de l'Agence de promotion du commerce du Vietnam.
>>Les capitaux sud-coréens continuent d'affluer au Vietnam
>>Un projet sud-coréen d'usine de pièces autos en chantier à Hai Phong

Des produits sud-coréens présentés en marge du séminaire organisé le 22 avril à Hanoï. Photo: VNA/CVN

L'Agence de promotion du commerce du Vietnam (ministère de l'Industrie et du Commerce), en collaboration avec la Fédération des petites et moyennes entreprises sud-coréennes (KBIZ) et le groupe Taejon Broadcasting Corporation (TJB), a organisé le 22 avril à Hanoï un séminaire pour aider les localités vietnamiennes à attirer davantage de capitaux sud-coréens, contribuant à atteindre l’objectif de 100 milliards de dollars d'échanges commerciaux bilatéraux d’ici 2020.

Vu Ba Phu a exprimé sa satisfaction devant le développement vigoureux de la coopération bilatérale, notamment dans le commerce, la culture, les sports et le tourisme. Selon lui, les échanges commerciaux Vietnam - République de Corée en 2018 ont représenté 20,4% du commerce extérieur vietnamien.

La République de Corée est le premier investisseur étranger et le deuxième bailleur d'aides publiques au développement (APD) au Vietnam. L’année dernière, les capitaux sud-coréens occupaient 20,3% des IDE du Vietnam avec 1.043 projets cumulant 7,2 milliards de dollars.

Actuellement, environ 7.000 entreprises sud-coréennes sont en  activité au Vietnam, qui emploient plus de 700.000 travailleurs locaux et contribuent à 30% des exportations nationales. Les IDE sud-coréens contribuent au développement des secteurs industriel, agricole, touristique et des services.

Les entreprises sud-coréennes participant à ce séminaire souhaitent investir dans les technologies de l’information et les biotechnologies, l’agroalimentaire, l’industrie auxiliaire, la culture, le divertissement, a déclaré Lee Gwang-chuk, directeur de la télévision TJB.

De son côté, Ju Young-seob, ancien ministre sud-coréen des petites, moyennes entreprises et des start-up, a estimé que l’accord de libre-échange entre le Vietnam et la République de Corée, entré en vigueur le 20 décembre 2015, avait créé une nouvelle motivation aux efforts de porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars d’ici 2020.

Pour atteindre l’objectif fixé, il a recommandé d’intensifier la coopération entre entreprises vietnamiennes, sud-coréennes et d'un pays tiers.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Du 27 avril jusqu’au 2 septembre, le Parc culturel de Dâm Sen, connu pour ses divertissements, ouvre ses portes tous les soirs de la semaine avec son thème "Dâm Sen by night" (Dâm Sen dans la nuit).