26/08/2019 22:38
Des économies de l'Asie du Sud-Est continueront de faire face aux difficultés extérieures pendant le reste de l'année, alors que les tensions commerciales sino-américaines affectent gravement la région, forçant les gouvernements à prendre des mesures pour relancer leur économie, selon un article publié sur Nikkei Asia Review.
>>Fin du G7 de Biarritz marqué par l'Iran et les tensions commerciales
>>Le G7 teste son utilité face aux urgences du monde
>>Le dollar se renforce face à l'euro avec la persistance des tensions commerciales


Les tensions commerciales ont commencé à sévir en Asie du Sud-Est à la fin de l'année dernière. Selon les statistiques officielles, au deuxième trimestre de 2019, cinq des six économies principales de la région que sont l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam, ont connu une croissance plus lente qu’au premier trimestre. La Thaïlande et Singapour souffrent surtout de la baisse de la demande de ses principaux produits manufacturés, notamment produits électroniques.

La Thaïlande a annoncé le 19 août la baisse des prévisions de la croissance nationale pour 2019 entre 2,7% et 3,2%, contre 3,3% et 3,8% d’auparavant. La Thaïlande a suivi Singapour, qui a ramené les prévisions de croissance pour 2019 de 0% à 1%, contre de 1,5% à 2,5% d’auparavant. La croissance de l'Indonésie, la plus grande économie de la région, a chuté à 5,05% au deuxième trimestre, une baisse record depuis deux ans, à cause de la réduction des prix de ses exportations de produits de base, dont l'huile de palme.

Le Vietnam, dont le PIB a augmenté de 6,8% au trimestre précédent, a vu sa croissance tendre à 6,7% au deuxième trimestre. Les Philippines ont aussi connu une baisse de 5,6% à 5,5%. Cela indique que ces deux pays luttent contre les effets des facteurs internes, malgré qu'ils tirent profit du déplacement des fabricants de Chine. La Malaisie a résisté à la tendance, avec une croissance accélérée à 4,9%, contre 4,5% au premier trimestre, soutenue par une hausse de 7,8% de la consommation privée.

Les pays de l'Asie du Sud-Est pourraient être confrontés à une contraction dans le secteur manufacturier, à des risques commerciaux et à un remaniement de la chaîne logistique au cours des prochains trimestres, a déclaré à Nikkei Asia Review, Margaret Yang, analyste de la société CMC Markets à Singapour. Outre la baisse du taux d'intérêt, les décideurs de politique devront mettre en place des mesures de relance budgétaire, de réduction d’impôt et la création d’emploi si un grave ralentissement se dessine, a-t-elle déclaré.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.