13/07/2018 09:43
>>Le Kenya déploie un système radio pour la surveillance de la faune
>>Baisse des cas de braconnage de rhinocéros et d'éléphants en 2017

Une équipe de dix écologistes kényans veulent se rendre en Afrique du Sud à pieds pour sensibiliser l'opinion publique à la cause des éléphants et des rhinocéros, ont rapporté jeudi 12 juillet les organisateurs. Jim Nyamu, directeur exécutif de l'Elephant Neighbor Center, a déclaré lors d'une conférence de presse à Nairobi qu'il comptait traverser le Kenya, la Tanzanie, le Malawi, la Zambie, le Zimbabwe, le Botswana et l'Afrique du Sud sur une période de 160 jours. "Cette marche historique baptisée +East-Southern Africa Elephant Walk+ est organisée à une période où une baisse rapide du nombre des éléphants dans le corridor de migration a été constatée, à cause de la demande augmentée de trophées d'animaux sauvages au niveau mondial", a poursuivi M. Nyamu. Cette marche, qui se déroulera de juillet à décembre, a pour but de défendre l'interdiction sur le commerce de l'ivoire et les trophées d'animaux sauvages et de demander la promulgation de lois strictes pour combattre le braconnage. 
 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.