03/02/2019 13:03
Voyager au Cambodge depuis Hô Chi Minh-Ville est à la fois simple et confortable, avec divers itinéraires qui invitent à découvrir ce pays du sourire.
>>À la découverte des marchés flottants du delta du Mékong

Balade en pirogue sur le tapis vert de lentilles d’eau dans la forêt de cajeputiers de Trà Su (delta du Mékong).
Photo: Mékong Villages/CVN

À l’approche des derniers jours de l’année, je décide de m’offrir un petit séjour loin de la cohue citadine, pour prendre le temps de m’isoler en pleine nature. Image Travel, une agence de Hô Chi Minh-Ville spécialiste des voyages en Indochine, me propose de rejoindre son groupe de voyageur qui s’apprête à prendre la route de Châu Dôc à Siem Reap, en traversant la frontière par bateau.

J’aime beaucoup Châu Dôc, un tout petit bourg du Vietnam situé à la frontière avec le Cambodge. La ville a conservé son rythme nonchalant, typique de la campagne indochinoise. “Malgré leurs différences religieuses, vous trouverez ici une cohabitation paisible entre Viêt, Cham et Khmer”, explique Chu, notre jeune guide francophone. Passionné de voyages, il nous enrichit de sa connaissance du terrain et de la culture.

Charme des tours et temples anciens

Le fabuleux Angkor Wat.
Photo: Mékong Villages/CVN

Pendant les cinq heures de croisière entre Châu Dôc et Phnom Penh, on observe déjà un changement de paysage, de température, de langue, de tenues vestimentaires, d’architecture des temples…  Mais l’arrière-plan reste le même: le Mékong, fleuve légendaire d’Asie du Sud-Est, à la fois rassurant et impressionant.

La capitale cambodgienne accueille notre groupe sous une chaleur suffocante. Nous découvrons ses quartiers coloniaux à l’atmosphère surannée, sa fabuleuse pagode d’Argent aux décors précieux, son musée National des Arts dont la collection de sculptures khmères est particulièrement riche et, enfin, son musée du génocide Toul Sleng, qui rend hommage à la période la plus sombre de l’histoire du pays.

Le charme du Cambodge réside aussi dans la célèbre cité d’Angkor. Ce n’est pourtant pas du temple d’Angkor Wat que notre guide nous conseille d’admirer le lever du soleil, contrairement à ce que conseillent plusieurs agences de voyage locales. À 05h00 du matin, c’est au sommet de la colline de Bakheng qu’il nous emmène. Un ensemble de tours angkoriennes un peu à l’écart de la foule touristique, parfaites pour saluer les premiers rayons du soleil. 

Une vue de l'hôtel Siddharta Boutique à Siem Reap, au Cambodge.
Photo: Mékong Villages/CVN

Nous passons trois jours à déambuler dans les ruines de temples anciens: Angkor Thom, Bayon, Baphuon, Phreah Khan, Ta Som, Prasat Kravan, Banteay Kdei… Des vestiges qui nous font voyager dans le temps; en s’y promenant, on ressent une harmonie suprême, une connexion soudaine entre passé et présent.

Les petites structures de charme comme le Queen Grand Boutique à Phnom Penh et Siddharta Boutique à Siem Reap nous permettent de finir la journée dans la sérénité.

Par ailleurs, l’agence Images Travel propose d’autres parcours combinant Vietnam et Cambodge, en individuel et hors des sentiers battus, comme le circuit des hauts plateaux du Vietnam (Kon Tum, Pleiku, Buôn Ma Thuôt) associé à la découverte des grands Parcs nationaux cambodgiens Ratanariki et Mondulkiri, en passant par le poste-frontière de Lê Thanh.

Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Séjour de rêve au Mai Châu HideAway Resort En activité depuis quelques années, le Mai Châu HideAway Resort est une adresse de référence de par son cadre. C’est le seul complexe écologique situé au bord du lac Hoà Binh, province éponyme septentrionale.