06/04/2020 18:32
Face au COVID-19, une vague de solidarité émerge un peu partout dans le pays. Des histoires touchantes qui prouvent que même en ces temps de crise, l’humanité reste soudée.

>>Hô Chi Minh-Ville : Les pauvres ne sont pas laissés pour compte
>>La mégapole du Sud active dans le combat contre le COVID-19
>>COVID-19 : solidarité entre le Vietnam et l’Italie

 

Mme Tuu (droite, 2e) offre du riz au Commandement militaire de la province de Hà Tinh. Photo : DT/CVN 


Le Commandement militaire de la province de Hà Tinh (Centre) a récemment reçu 2 tonnes de riz offert par Nguyên Thi Tuu, âgée de 101 ans. Ce cadeau a pour but d’aider les approvisionnements de nourriture dans les zones en quarantaine de la province.

À la suite des informations inquiétantes relayées par les médias, Mme Tuu, domiciliée au quartier de Nam Hà, ville de Hà Tinh, n’a pas hésité une seconde à prélever une partie de son épargne pour acheter du riz et offrir à ceux qui en ont le plus besoin. "Lorsque je vois tous les soldats, les policiers et les médecins mobilisés dans la lutte contre le nouveau coronavirus, je suis très émue. C’est pour cela que j’ai envoyé des provisions car je pense que nous avons tous un rôle à jouer", a partagé Mme Tuu.

"C’est un acte de générosité très appréciable lorsque le pays déploie des moyens colossaux pour éradiquer la pandémie", a souligné le lieutenant-colonel Dang Van Dinh, représentant du Commandement militaire de la province de Hà Tinh.

Le 2 avril, le secrétaire du Comité provincial du Parti de Hà Tinh, Lê Dinh Son, a envoyé une lettre de remerciement et un cadeau à Mme Tuu. Dans sa lettre, le dirigeant a écrit : "Votre action revêt une signification particulièrement importante, elle démontre votre générosité et constitue une source d’inspiration pour nous tous, un exemple à suivre".

Cinq kilos de riz offert
par la mère d’un soldat mort pour la Patrie

 

Mme Ba a parcouru près de deux kilomètres pour offrir cinq kilos de riz. 
Photo : DT/CVN 


L’histoire de Mme Ba, située dans la commune de Thach Dài, district de Thach Hà, province de Hà Tinh est également une belle leçon de vie. Elle est la mère du soldat Trân Van Viêt, mort sur le champ de bataille cambodgien en 1981.

Face à la situation, elle a parcouru près de deux kilomètres pour offrir cinq kilos de riz à la zone en quarantaine de la province. Un cadeau à destination des forces en première ligne qui luttent tous les jours contre la pandémie.

Le 1er avril, le Comité populaire de la commune de Luong Son, district de Thuong Xuân, province de Thanh Hoa (Centre) a affirmé que la commune avait récemment reçu une subvention de deux millions de dôngs de Dô Thi Mo, âgée de 84 ans.

Pour l’anecdote, cette femme avait suscité l’étonnement l’année dernière en demandant le retrait de la liste des familles pauvres de la commune de Luong Son. Elle vit toute seule et refuse l’aide financière de ses enfants. Son revenu se limite uniquement à la vente de légumes. "Je ne suis pas pauvre puisque je puisse souvent venir en aide aux personnes en difficulté", a-t-elle affirmé.

Cette année, elle continue de prouver son immense générosité. Malgré sa petite épargne de 3,5 millions de dôngs, elle a versé 2 millions à la lutte contre le COVID-19. Il lui a resté seulement 1,5 million de dôngs pour ses dépenses quotidiennes.

Des modèles à suivre

Mme Sen (centre) veut contribuer à la lutte contre le COVID-19. 
Photo : DT/CVN 


Âgée de 100 ans, Lê Thi Sen, domiciliée dans la commune de Triêu Thành, district de Triêu Phong, province de Quang Tri (Centre), a également contribué à hauteur d’un million de dôngs. Par le passé, elle avait participé aux combats contre les colonialistes français et les impérialistes américains.

En raison de son âge avancé, elle a demandé au secrétaire du Comité du Parti de son hameau d’écrire une lettre en son nom. "Je suis très émue devant les contributions des forces armées, de la police et des médecins. Je tiens à les remercier pour leur travail et leur dévouement", a-t-elle déclaré.

"Nous espérons que beaucoup suivront l’exemple de LêThi Sen", a insisté Hô Luong Dao, président du Comité du Front de la Patrie de la commune de Triêu Thành.

Vân Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).