02/03/2018 16:05
Des dizaines de milliers de personnes étaient présents au site historique du temple des Trân de la ville de Nam Dinh, province éponyme du Nord pour la fête de l'ouverture des sceaux du temple Trân 2018, qui a débuté la nuit du 1er mars (14e jour du premier mois lunaire).
>>Ouverture de la Fête du Temple des rois Trân à Nam Dinh
>>Nam Dinh, une terre riche en patrimoines

Sous la dynastie des Trân, l'ouverture des sceaux était un rite marquant le début d'une Nouvelle Année de travail pour l'appareil administratif.
Photo : VNA/CVN

Dans son discours d'inauguration, le président du Comité populaire de la ville de Nam Dinh, Lê Quôc Chinh, a affirmé les grands mérites de la dynastie des Trân (1225-1400) pour le pays et souligné la signification de cette coutume d'ouverture des sceaux. 

La distribution des sceaux aux visiteurs a commencé vendredi 2 mars à 05h00. Pour assurer la sécurité et l'ordre public, plus de 2.000 policiers ont été mobilisés.

Sous la dynastie des Trân, l'ouverture des sceaux était un rite marquant le début d'une nouvelle année de travail pour l'appareil administratif. Selon l'histoire, chaque année, les rois Trân tenaient une cérémonie d'ouverture des sceaux pour rendre hommage aux personnes ayant rendu service à la Patrie.

La population locale a perpétué cette coutume, tant en mémoire des rois Trân que pour former les jeunes aux traditions patriotiques. De nos jours, les gens participent à cette cérémonie pour aspirer à une année placée sous le signe de la paix et du bonheur.

Le même jour, au vestige historique national spécial du temple Trân Thuong, commune de Nhân Dao, district de Ly Nhân, province de Hà Nam au Nord a eu lieu la Fête de "Distribution des vivres du génie Trân", en présence de la vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh.

Cette fête vise à honorer les valeurs historiques de ce site, considéré par les historiens comme l’entrepôt de vivres de l’armée de Trân Hung Dao, un des quatre génies immortels du Vietnam, durant son combat contre les ennemis mongols au XIIIe siècle. La distribution des vivres est aussi une activité culturelle en hommage au héros national Trân Hung Dao (alias Trân Quôc Tuân). 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.