28/01/2020 23:01
À l’occasion du Nouvel an lunaire, des dirigeants du Parti, de l’État et de la ville de Hanoï se sont rendus mardi 28 janvier (4e jour de l’année du Rat) à la cité impériale de Thang Long, à Hanoï, pour brûler des bâtonnets d’encens et planter des arbres à la mémoire des rois et des anciens qui avaient acquis des mérites à l’égard du pays.
>>Le Têt traditionnel chez les minorités ethniques
>>Le Têt traditionnel fêté en République tchèque
>>Têt : demander la calligraphie au Temple de la Littérature

Des dirigeants du Parti, de l’État et de la ville de Hanoï brûlent des bâtonnets d’encens à la cité impériale de Thang Long, à Hanoï, le 28 janvier.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN 


L’événement a vu la participation de Trân Quôc Vuong, permanent du secrétariat du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), de Pham Minh Chinh, secrétaire du CC et chef de la commission d'organisation du CC du PCV, ainsi que de nombreux dirigeants, représentants des ministères et organes du ressort central et des autorités de Hanoï.

Il s’agit d’une activité annuelle organisée à l’occasion du Nouvel an lunaire en vue de reconnaître des mérites des rois et des anciens, contribuant aussi à encourager les jeunes générations à penser à la source, à préserver de belles valeurs nationales, à protéger et à promouvoir les valeurs historiques comme culturelles de la cité impériale de Thang Long.

Après la cérémonie d’offrande d’encens, des dirigeants du Parti, de l’État et de ville de Hanoï ont planté des arbres et remis des cadeaux du secrétaire général du Parti et président Nguyên Phu Trong au personnel du comité de gestion des vestiges de la cité impériale de Thang Long.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains