25/08/2020 18:07
Les médias laotiens ont largement couvert la troisième réunion virtuelle des dirigeants de la coopération Mékong-Lancang (MLC) qui a eu lieu le 24 août sous la coprésidence des Premiers ministres laotien Thongloun Sisoulith et chinois Li Keqiang.
>>Le Vietnam contribue activement à la coopération Mékong - Lancang
>>La Chine avance des propositions pour promouvoir la coopération Mékong-Lancang
>>Le PM thaïlandais propose quatre domaines de coopération Mékong - Lancang

La réunion a vu la participation des Premiers ministres vietnamien Nguyên Xuân Phuc, cambodgien Hun Sen, thaïlandais Prayuth Chan-ocha et du président birman U Win Myint.

Le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith  (centre) à la réunion virtuelle des dirigeants de la coopération Mékong - Lancang. Photo : VNA/CVN

Selon les médias laotiens, les dirigeants ont bien apprécié les résultats de la coopération régionale ces deux dernières années, contribuant à l’amélioration du niveau de vie des populations locales. Ils ont également apprécié la mise en œuvre du plan quinquennal 2018-2022 dans le cadre de la MLC et la mise en œuvre des projets par l’intermédiaire du fonds spécial de la MLC d’une valeur de 300 millions de dollars octroyés par la Chine.

Le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith a annoncé que 90% des travaux du projet de ligne ferroviaire Laos-Chine avait été achevés et que l’autoroute Vientiane-Vang Vieng serait ouverte au trafic cette année. Ces projets contribueront au développement des infrastructures et à l’intensification de la connectivité régionale, favorisant le déploiement du Plan global de connectivité de l'ASEAN et de l'initiative «La Ceinture et la Route », a-t-il souligné.

Lors de la réunion, les dirigeants des six pays membres ont approuvé la déclaration de Vientiane et d’autres documents avant de témoigner la cérémonie marquant le transfert de la présidence de la MLC du Laos au Myanmar.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.