09/10/2018 22:44
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dirigeants du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de Thaïlande ont eu le 9 octobre à Tokyo une entrevue avec l’Empereur Akihito du Japon.
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'adresse au Xe sommet Mékong - Japon
>>Un expert japonais estime le rôle du Vietnam au sein de la coopération Mékong - Japon
>>D'énormes potentiels de coopération entre le Japon et les pays du Mékong

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) lors de la rencontre avec   l’Empereur Akihito, le 9 octobre à Tokyo. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

L’Empereur du Japon a souligné l’importance de la confiance et de la compréhension entre le Japon et ces cinq pays du Mékong. Ils ont souhaité que l’Année de l’amitié Mékong-Japon 2019 permette de renforcer les échanges entre les habitants des six pays.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le Vietnam accordait une grande priorité à sa coopération avec le Japon et à l’approfondissement des relations bilatérales.

Le même jour, les dirigeants du Vietnam, du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de Thaïlande ont eu une rencontre avec l’Alliance des députés d’amitié Mékong-Japon. Appréciant le rôle de cette alliance, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souhaité qu’elle continue d’apporter ses contributions à la coopération multiforme entre le Japon et les pays du Mékong.

Le président de l’Alliance des députés d’amitié Mékong-Japon, Ryu Shionoya, et le secrétaire général du Cabinet, Yoshihide Suga, également conseiller de cette alliance, ont souligné que l’Alliance ferait de son mieux pour promouvoir la coopération Mékong-Japon dans divers domaines, dont la construction d’infrastructures, l’investissement, le commerce, l’environnement, la formation des ressources humaines, ainsi que les échanges entre habitants.

Toujours mardi 9 octobre, les dirigeants des pays du Mékong ont travaillé avec la Fédération des organisations économiques japonaises (Keidanren).

Lors de cette séance de travail, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présenté les potentiels économiques du Vietnam et la volonté du gouvernement vietnamien de garantir la stabilité socio-politique, d’améliorer le climat des affaires et d’accélérer l’intégration internationale.

Le président de la Keidanren, Nobuyuki Koga, a assuré que cette fédération continuerait à chercher à promouvoir les investissements japonais dans la région du Mékong pour la prospérité et le développement durable.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.