25/06/2020 23:53
Truong Dinh Dung, maître de conférences à Quang Tri, a pris une initiative des plus rafraîchissantes : décorer les murs de l’hôpital général de la province avec des dessins d’enfants.
>>Des dessins du concours "Le Danemark dans nos yeux 2018" remis aux hôpitaux
>>Le printemps dans les yeux des enfants

Le peintre Truong Dinh Dung aux côtés des dessins d’enfants dans un couloir de l’hôpital général de la province de Quang Tri. Photo : Nguyên Phuc/CVN

Améliorer le bien-être des enfants hospitalisés, de leur famille et des soignants qui les accompagnent tel est l’objectif de ce projet. Cette initiative est portée par Truong Dinh Dung, maître de conférences du collège pédagogique de Quang Tri. Elle permet de divertir les enfants, de les inviter à la rêverie mais également de les détendre.

Depuis 2 ans, ce peintre né en 1975, fait partie d'un groupe de bénévoles qui distribue gratuitement de la bouillie de riz à l’hôpital général provincial de Quang Tri.

Lors de ses visites au département de pédiatrie, il a pu voir les visages douloureux des enfants causés par différentes maladies. Ces images l’ont beaucoup touché. Avec l’âme d’un artiste, il souhaite aider les enfants à soulager leur douleur. C’est pourquoi il a crée un espace coloré qui remplace les murs blancs et tristes de l'hôpital. "Je suis un artiste. C’est pourquoi j’ai voulu créer un espace réservé aux dessins des enfants...", explique-t-il.

Truong Dinh Dung a demandé l’autorisation du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme afin de sélectionner les meilleurs dessins des districts locaux pour décorer les murs de l’hôpital.

Après sélection, il les a collées sur des planchettes plastiques avant d'y ajouter une couverture protectrice. "Ces dessins sont collés sur les murs, dans les couloirs et dans les chambres des malades. J’ai donc du penser à un moyen autre que les cadres en bois, trop lourds, pour assurer la durabilité des œuvres dans l’hôpital sans pour autant perdre l'aspect esthétique", ajoute-t-il.

À présent, Truong Dinh Dung a réuni plus de 110 dessins à l'hôpital général provincial de Quang Tri. Ce projet est financé par son propre argent de poche.
Il a suggéré à la direction de l'hôpital d’exposer les dessins au département de pédiatrie, car les enfants représentent toujours une préoccupation majeure de la société. Ces œuvres artistiques les invitent à la rêverie, développent leur imaginaire, leur curiosité, leur créativité...

Truong Dinh Dung lors d’un de ses cours gratuits de peinture, à l’hôpital général de la province de Quang Tri.
Photo : Nguyên Phuc/CVN

Selon Truong Dinh Dung, grâce à ces dessins, certains jeunes patients pourraient devenir eux-mêmes des dessinateurs dans l'avenir. L’espace des dessins diminue l’anxiété de l’enfant, lui permet d’oublier la raison de son hospitalisation et le rend également plus heureux, affirme-t-il.

Truong Dinh Dung a également ouvert des cours gratuits de peinture pour les enfants hospitalisés.

De nombreuses familles et médecins sont touchés de voir ces enfants laisser libre cours à leur imagination et de dessiner ainsi au cœur de l’hôpital.

"À l’hôpital, je peux participer aux cours de peinture du maître Truong Dinh Dung. Grâce à cela, le temps à l'hôpital passe plus rapidement, la vie est moins ennuyeuse et je me sens mieux…" partage un petit patient.

Dans l’avenir, Truong Dinh Dung voudrait élargir son projet dans différents hôpitaux de la province de Quang Tri, grâce aux soutiens d’organisations nationales et non-gouvernementales.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai