19/06/2021 07:00
À l’hôtel Grand Saigon, vous pouvez savourer de bons repas européens et asiatiques sans partir très loin. Avec ses livraisons à domicile, il saura satisfaire sa large clientèle.
>>Programmes promotionnels dans les hôtels de Saigontourist
>>Programmes de relance du tourisme pour le premier trimestre 2021

Hôtel Grand Saigon.
Photo : Saigontourist/CVN

Grand Saigon aime combiner les styles de cuisine plutôt traditionnels voire rustiques de toutes les régions du pays grâce à ses chefs talentueux. En vous rendant à l’hôtel, vous aurez la possibilité de découvrir sa remarquable soupe d’anguilles de Nghê An (Centre) avec ses ingrédients triés sur le volet.

Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi des spécialités du Sud :

Le hu tiêu de My Tho

Le hu tiêu (nouilles de riz ébouillantées au bœuf mariné et sauté) de My Tho (province de Tiên Giang), pour qu’il soit parfait, doit être préparé avec du riz Go Cat de la commune de My Phong, près de My Tho. Ce plat est une spécialité à forte saveur méridionale, qui suscite une certaine nostalgie des tous ceux qui ont visité ou vécu dans le Sud, à My Tho notamment.

Le beignet Gia de Gò Công

Toujours à Tiên Giang, le beignet Gia avec du riz gluant est également un met presque centenaire. Il commençu à être vendu en 1916 à Gò Công puis plus tard dans toute la province. Le beignet Gia se marie merveilleusement avec les sauces tôm chà (crevettes fermentées) ou còng lôt (petits crabes de mer fermentés).

Le bánh hoi de Gò Công

Le bánh hoi (tripes de porc) de Gò Công (province de Tiên Giang) est généralement recouvert d’une couche d’oignons verts hachés et frits avec de la graisse de porc. Il est aussi fin qu’un fil. Dans le Sud, on le mange en le roulant avec de la salade ou des galettes de riz.

Le "hu tiêu" (nouilles de riz ébouillantées au bœuf mariné et sauté) de My Tho, province méridionale de Tiên Giang. 
Photo : Saigontourist/CVN

Le bún cá cóc de Vinh Long

Le bún cá cóc (vermicelles de riz au poisson Cyclocheilichthys enoplos) de Vinh Long est une délicieuse soupe avec de nombreux légumes d’accompagnement tels que brocoli, laitue, coriandre et concombre.

Le pho de Kon Tum

Les pâtes de riz sont blanchies. Elles sont moelleuses, parfumées et non collantes. Le bouillon est cuit de manière assez élaborée.

Le bánh canh de Trang Bàng - Tây Ninh

Chaque bol de bánh canh (soupe de nouilles) de Trang Bàng (province de Tây Ninh), lorsqu’il est présenté sur la table, doit garantir à la fois la qualité et l’apparence. Les nouilles, à base de farine de riz, et la douceur du bouillon sont préparées avec délicatesse par les chefs de l’hôtel Grand Saigon.

Le bánh canh de Bên Co - Trà Vinh

En se rendant dans la province de Trà Vinh, on ne peut ignorer le bánh canh de Bên Co, un plat rustique et chaleureux à l’image des habitants de Trà Vinh. Il est spécial notamment grâce à ses vermicelles fabriqués à base de farine de riz, son goût sucré et son bouillon cuit à partir de carcasses de poulets.
 
Minh Thu/CVN


Hôtel Grand Saigon

8, rue Dông Khoi, 1er arrondissement, Hô Chi Minh-Ville
Tél. : (+84-28) 39 15 55 55, courriel : info@hotelgrandsaigon.com
Site web : www.hotelgrandsaigon.com
 




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.