15/08/2021 09:41
Sous les mains expertes de Lê Xuân Huong, les crayons de couleur, ces modestes outils de création artistique, sont devenus de magnifiques objets de décoration intérieure très esthétiques. Des œuvres d’art à part entière.

>>Il fait revivre des scènes historiques en maquettes
>>Des architectes d’envergure!
>>Exposition "Vô", une aventure à la découverte de soi-même
 

Le designer Lê Xuân Huong dans son showroom Nguyên Art Gallery à Hanoï.


En pénétrant dans l’espace d’art Nguyên Art Gallery au 31, rue Van Miêu, à Hanoï, on se perd dans un monde mirifique où tables basses, vases, bougeoirs ou encore horloges rivalisent d’excentricité… S’ils sont extraordinaires, ces objets colorés sont pourtant tous réalisés à partir d’un outil des plus communs : le crayon de couleur. Le créateur de ces pièces originales se nomme Lê Xuân Huong, 46 ans. Il a découvert le nouvel usage de ce type de crayon il y a près de quatre ans. Avec 12, 24 ou 36 couleurs, l’artiste expérimente le mélange des nuances pour créer des objets particulièrement originaux et créatifs.

"Sorti de l’École des beaux-arts industriels en 1997, mais je me suis longtemps tourné vers le tourisme. C’est en 2006 que j’ai ouvert une agence de voyages dont le siège est aussi une galerie. Cependant, cela n’a pas satisfait ma créativité et j’ai décidé de créer quelque chose de beau, partage-t-il. Dès l’enfance, j’adore les crayons de couleur. Pour la génération des personnes nées dans les années 1970 comme moi, les avoir était un rêve. J’ai eu la chance un jour que mon père, lorsqu’il était en voyage d’affaires, m’en a acheté une boîte en cadeau et depuis j’adore dessiner".

Trois étapes
 

Il faut environ trois jours de travail continu pour réaliser un meuble.


À l’origine, Lê Xuân Huong a été inspiré par des artistes étrangers. "La première fois que j’ai vu des YouTubers étrangers transformer des crayons de couleur en de beaux vases, je me suis dit que ce serait  un excellent matériau à exploiter". Cependant, au cours de son cheminement, l’artiste talentueux a su apporter son propre style à cet art. "Il est possible de composer beaucoup d’objets différents à partir des 36 couleurs des crayons".

Selon Lê Xuân Huong, le processus de fabrication d’une œuvre d’intérieur comprend trois étapes : concevoir la maquette, combiner les crayons et les recouvrir de colle pour créer une surface lisse et brillante, couper et meuler le tout en pulvérisant de la peinture. "Ma première création était un vase inspiré d’une vidéo YouTube. Depuis, j’ai voulu essayer de confectionner une table similaire. Je me suis dit ensuite que ce joli meuble se combinerait bien avec un sofa et avec une nouvelle table basse que j’ai réalisée de la même manière que le vase".

Vous allez objecter que créer de petits objets avec des crayons en couleur et de la résine Epoxy n’a rien d’un exploit et que l’on trouve de nombreuses vidéos explicatives sur YouTube. Mais, essayez donc de fabriquer toute une table ! Là, il faut bien avouer que c’est une autre paire de manches. Il fallait quand même une bonne dose de courage pour se lancer dans l’aventure des meubles en crayons de couleur.

Un succès commercial immédiat
 

Des meubles en crayons de couleur.


"Moi et des artisans, nous nous sommes concertés pour confectionner la table basse et nous avons tiré des leçons durant le processus de fabrication. Une fois terminée, je l’ai emmenée dans ma galerie et deux heures plus tard, un couple d’Australiens en faisait l’acquisition. C’est ainsi que j’ai réalisé le potentiel de mes créations". "En particulier, ce couple a insisté pour que je signe le dos de la table et que je la considère comme une œuvre d’art. Cela m’a encouragé à faire plus d’objets à base de crayons de couleur. C’est ainsi qu’est née la marque Henry Le Design".

Pour Nguyên Van Thinh, fabricant de mobilier d’intérieur à partir de crayons de couleur, environ trois jours de travail continu sont nécessaires pour réaliser un meuble. Fabriquer ces objets à partir de ces modestes outils est d’autant plus difficile qu’il faut faire en sorte qu’ils soient pratiques dans la vie quotidienne. Au Vietnam, Lê Xuân Huong est considéré comme le premier designer d’intérieur à avoir su relever ce défi.

Artistes ambitieux

"Actuellement, mes produits se répartissent en deux gammes principales : mobilier d’intérieur d’une part, à savoir table basse, table à manger et tabouret ; et d’autre part, objets de déco comme bougeoirs par exemple", informe Xuân Huong.  

Chaque produit implique sa propre difficulté dans la réalisation. Étant donné que les crayons sont très doux, leur noyau l’est aussi. "Pendant le processus de tournage, des trous peuvent apparaître dans les couleurs et nous devons les combler". Ce designer a la chance d’avoir une équipe d’artisans très compétents qui l’aide à trouver des solutions pour que ses produits soient parfaits. "Derrière ces objets se cachent l’âme et le talent d’artistes ambitieux".

Ses produits sont expédiés vers plusieurs pays tels que le Royaume-Uni, la France et l’Australie, et vendus sur certaines plateformes de commerce électronique étrangères comme Etsy.com. "Je projette de vendre sur Amazon et sur des plateformes de commerce en ligne vietnamiennes. Mon désir est de fabriquer des produits qui répondent aux goûts de chaque marché".

On lui souhaite donc de créer de nombreux autres modèles d’objets à partir de crayons de couleur et qu’un circuit touristique soit mis en place pour que les visiteurs nationaux et étrangers puissent découvrir cette technique de fabrication originale.

Texte et photos : Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.