31/01/2018 11:51

>>Trois morts après une attaque contre la police dans le Sud de la Russie
>>La Russie a perdu le contact avec le satellite angolais lancé le 26 décembre

Des contrebandiers en possession d'une tonne de pattes d'ours, des restes de tigres, des organes génitaux de grenouilles et de cerfs, ont été arrêtés dans l'Extrême-Orient russe alors qu'ils s'apprêtaient à passer en Chine, a annoncé une organisation de protection des animaux. Les malfaiteurs ont été arrêtés le week-end, 27 et 28 janvier, par des douaniers russes dans la région de Primorie, en Extrême-Orient russe, en possession de "plus d'une tonne de pattes d'ours (environ 870 pattes), de la graisse et des organes génitaux de grenouilles, des restes d'au moins quatre tigres de Sibérie", a annoncé dans un communiqué une ONG russe de protection du tigre de Sibérie, une espèce rare et menacée. À bord de trois véhicules conduits par "des citoyens russes et chinois", ont été également trouvées des dents d'ours, des queues et pénis de cerf, mais aussi un butin plus classique d'armes, de munitions et d'ambre, précise l'ONG "Centre du tigre de l'Amour".
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Les localités vietnamiennes promeuvent leur image au Royaume-Uni Les provinces de Yên Bai, Lang Son au Nord et de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre ont promu leurs potentialités économiques et touristiques au monde d’affaires de la ville de Manchester et de ses environs du Nord du Royaume-Uni, lors d’une conférence tenue mardi 25 juin.