14/11/2020 23:42
Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a suggéré plusieurs domaines de coopération de l’ASEAN avec les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande lors des Sommets en ligne du 14 novembre.
>>La Thaïlande souligne la coopération entre l’ASEAN et le Japon, et la République de Corée
>>ASEAN 2020 : la Thaïlande propose des domaines de coopération ASEAN - République de Corée

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a suggéré plusieurs domaines de coopération de l’ASEAN avec les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors du 8e Sommet ASEAN - États-Unis, le Premier ministre thaïlandais également et ministre de la Défense a déclaré que les États-Unis étaient un partenaire stratégique de l’ASEAN. Selon le dirigeant thaïlandais, l’ASEAN souhaite voir les États-Unis jouer un rôle constructif dans la promotion de la centralité et de la solidarité du bloc et d’nouvel équilibre stratégique dans la région Indo-Pacifique, qui contribuera à créer un environnement de confiance bénéfique à la reprise et à la résilience régionales à long terme.

Il a suggéré trois domaines de coopération pratique que les deux parties devraient encore intensifier : la promotion de la sécurité de la santé publique, la reprise économique mondiale et régionale et le développement du capital humain. Lors du 2e Sommet biennal ASEAN-Australie, il a souligné la gravité de la pandémie de COVID-19, recommandant à l’ASEAN et à l’Australie de travailler ensemble et de maintenir le multilatéralisme, qui est essentiel pour rechercher des moyens de sortir de la crise et de se redresser.

Suggérant des domaines de coopération pour créer une base pour une croissance économique durable dans la région, il a souligné la nécessité de renforcer la coopération dans l’économie numérique afin de construire une société numérique inclusive et de renforcer les liens dans la bio économie circulaire verte

Il a ajouté que le Centre de l’ASEAN pour les études et le dialogue sur le développement durable (ACSDSD) avait été créé à Bangkok en tant que fondation de coopération pour encourager les études ainsi que le dialogue et la coopération en matière de développement durable dans l’ASEAN et entre le bloc et ses partenaires extérieurs.

Lors du Sommet commémoratif ASEAN - Nouvelle-Zélande, le dirigeant thaïlandais a exprimé sa conviction que la Nouvelle-Zélande, l’un des partenaires de dialogue les plus anciens de l’ASEAN, maintiendra des relations étroites avec l’ASEAN.

Il a noté que bien que le monde soit confronté à l’un des défis les plus difficiles de l’époque au milieu de la pandémie de COVID-19, l’ASEAN et la Nouvelle-Zélande peuvent réussir à surmonter cette crise ensemble grâce à la coopération en matière de santé publique et de sécurité humaine dans les secteurs gouvernemental, universitaire et de la société civile.

Les deux parties peuvent assurer une reprise socio-économique efficace après la pandémie en utilisant le Fonds de réponse au COVID-19 de l’ASEAN et d’autres mécanismes dirigés par le bloc et la Thaïlande, a-t-il dit, invitant la Nouvelle-Zélande à rejoindre les États membres de l’ASEAN dans des projets de développement durable via l’ACSDSD, mis en place l’an dernier en Thaïlande. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.